Accueil
Une enquête pour mieux connaître le tourisme en Bretagne

Une enquête pour mieux connaître le tourisme en Bretagne

Un article rédigé par Ronan Le Coz - RCF Côtes d'Armor, le 25 février 2022  -  Modifié le 25 février 2022

Jusqu'à la fin de l'année, l'association Tourisme Bretagne va mener une grande enquête sur la fréquentation touristique dans la région. La dernière datait de 2016.

Ouessant et les îles du Finistère connaissent une fréquentation nouvelle en-dehors de l'été, notamment pendant les vacances de Noël - ©Ronan Le Coz Ouessant et les îles du Finistère connaissent une fréquentation nouvelle en-dehors de l'été, notamment pendant les vacances de Noël - ©Ronan Le Coz

L'association Tourisme Bretagne vient de lancer une grande étude, baptisée Reflet qui va se tenir jusqu'au 31 décembre. L’objectif est de faire une photographie de la fréquentation touristique au sens large de la Bretagne. La Loire-Atlantique et le sud de la Manche sont également dans le périmètre de cette enquête. L’étude Reflet va s’intéresser aux touristes qui viennent de l’extérieur de la Bretagne, aux hébergements qu’ils choisissent et aux sites qu’ils visitent. Les Bretons qui font des excursions à la journée seront également sondés.

« Nous allons chercher à mieux comprendre comment ils pratiquent leurs vacances et leurs balades pour ensuite être en capacité d'accompagner les professionnels du tourisme à proposer une offre qui soit le plus en adéquation possible avec ces attentes », explique Jessica Viscart, directrice adjointe de Tourisme Bretagne. L’enquête Reflet va être menée sur plusieurs mois pour aussi prendre en compte l’évolution de la fréquentation touristique à l’année, et pas seulement en juillet et en août.

Le centre-Bretagne, une destination nouvelle

La dernière étude Reflet avait été faite en 2016. Elle avait déjà montré des tendances nouvelles. « Entre 2005 (la première enquête de ce type) et 2016, on a vu émerger une fréquentation en Bretagne intérieure, notamment, parce qu’entre les deux dates d'enquêtes, il y avait eu toute une structuration d'une offre touristique autour du canal de Nantes à Brest. On espère pouvoir voir cette fréquentation se conforter sur l'enquête 2022 », continue Jessica Viscart. « Après, il y a eu d’autres choses qui se sont passées : l'arrivée de la ligne de train à grande vitesse par exemple... Il y a eu le Brexit aussi, et forcément, on va voir un impact sur la clientèle britannique. »

Quatorze vagues d'enquêtes, d'une semaine chacune, seront menées dans les lieux les plus fréquentés (gares, aéroports, ports, lieux touristiques ou encore marchés). Des questionnaires seront également disponibles dans les office de tourisme et certains hébergements.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don