Accueil
Une cinquantaine de retraité a manifesté à Angers
Partager

Une cinquantaine de retraité a manifesté à Angers

Un article rédigé par Agathe Legrand - RCF Anjou, le 15 juin 2023  -  Modifié le 15 juin 2023

Ils étaient une cinquantaine place du Ralliement à Angers en ce jeudi 15 juin, pour dénoncer la baisse du pouvoir d'achat des retraités. Ils sont ensuite allés rapporter leurs revendications à la préfecture.

Une cinquantaine de manifestant s'est ressemblée place du Ralliement à Angers pour demander l'augmentation des pensions de retraites jeudi 15 juin. © RCF Anjou Une cinquantaine de manifestant s'est ressemblée place du Ralliement à Angers pour demander l'augmentation des pensions de retraites jeudi 15 juin. © RCF Anjou

Cheveux grisonnants, banderoles brandies, slogans à scander... Ils étaient une cinquantaine, des retraités pour la plupart, à s'être rassemblés place du Ralliement à Angers pour demander une augmentation des pensions de retraites.

Baisse du pouvoir d'achat

"On a tracé deux courbes depuis le 1er janvier 2017", explique Jacques Foubert, secrétaire adjoint du syndicat des retraités force ouvrière. "Le coût de la vie a augmenté, mais la pension n'a pas suivi. Résultat : il y a un écart de 7,6% entre les deux."

Cela a bien sûr un impact sur la qualité de vie de nos aînés. Certains se privent de cinéma ou de sorties. D'autres, "vont à la soupe populaire ou dans des structures où l'on distribue de la nourriture", constate Jacques Foubert.

Appel à manifestation

C'est pourquoi les syndicats de retraités d'Angers ont répondu à l'appel national et se sont rassemblés sur la place du Ralliement le jeudi 15 juin. Ils sont ensuite allés déposer un tract en préfecture. Leurs revendications : une revalorisation immédiate de toutes les pensions ainsi que des mesures de rattrapage des pertes du pouvoir d'achat et une pension au SMIC.

Lors de cette manifestation, le sujet est aussi tourné vers la réforme des retraites. "Les syndicats de retraités se sont toujours joints aux 14e manifestations contre la réforme des retraites", affirme Jacques Foubert.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don