Accueil
Un marathon dans le Cher en 2024
Partager

Un marathon dans le Cher en 2024

Un article rédigé par Guillaume Martin-Deguéret - RCF en Berry, le 19 juin 2023  -  Modifié le 17 juillet 2023
Emissions spéciales Un marathon entre Bourges et Vierzon en juin 2024

Commencez à vous entraîner et à manger des kilomètres ! Dans un an, ce sera le départ du premier marathon du Cher. 42,195 kilomètres pour relier Bourges et Vierzon le long du Canal de Berry.

Le marathon du Cher aura lieu le 9 juin 2024. © RCF - Guillaume Martin-Deguéret. Le marathon du Cher aura lieu le 9 juin 2024. © RCF - Guillaume Martin-Deguéret.

L'an dernier, comme de nombreux départements en France, le Cher a refusé le passage de la flamme pour les JO de Paris 2024. La raison ? Le coût : 180 000 euros, difficiles à assumer dans un contexte économique tendu, en pleine inflation. Néanmoins, le territoire compte bien se mettre à l'heure olympique l'année prochaine. Plutôt qu'un bref passage enflammé, les collectivités ont préféré une longue, très longue course avec l'organisation d'un marathon, au parcours original.

 

Les organisateurs ont annoncé le marathon le 9 juin dernier, un an jour pour jour avant la course © RCF - Guillaume Martin-Deguéret.

Mal aux jambes, mais beaux paysages


Le départ sera donné le 9 juin 2024 depuis la cathédrale de Bourges, direction Vierzon via le Canal de Berry, pour 42,195 km, la distance officielle : « La cathédrale de Bourges, un endroit remarquable, une ville pleine d'histoire... » se réjouit Richard Boudet, Vice-Président du Cher, délégué aux sports. « Après, on emprunte un lieu bucolique, le long d'un site magnifique qu'est le Canal de Berry, ce qui est très rare pour un marathon ! »

 

Après une boucle dans Bourges, le parcours passera par la rocade verte avant de rejoindre le Canal de Berry © RCF - Florent Sonzogni.

C'est par où Vierzon ? Tout droit !

 

Une boucle dans Bourges avant de s'élancer le long du Canal... Un tracé bien goudronné, mais avec de longues lignes droites. Un parcours trop monotone ? « Oui, il y a des longues lignes droites, mais c'est bien ombragé » explique Franck Bonneau, Président du Comité d'athlétisme du Cher. « Sur une course, une longue ligne droite, ça permet aussi de caler son temps, de repartir si on a un moment de mou ». Reste la question épineuse de l'accès des secours et de la sécurité des coureurs. En effet, les berges du Canal ne sont pas très larges : « S'il y a beaucoup de coureurs ça va être un petit peu serré » confirme Richard Noir, membre du Comité d'athlétisme. « Il y a des endroits où l'on s'approche vraiment du Canal... Il faudra faire attention et que les gens restent lucides. »

 

Le parcours entre Bourges et Vierzon via le Canal de Berry © Département du Cher.

Pas de flamme, mais un marathon


Les marathons ne sont pas très nombreux dans la région Centre-Val de Loire. L'organisation de la course est un bon moyen de placer le Cher sur la carte sportive pour Bastien Augusto. Si l'athlète Berruyer prépare les Jeux Olympiques 2024 sur de plus courtes distances, il salue l'initiative : « C'est vraiment intéressant pour Bourges, en vue des JO. La flamme ne passe pas dans la ville, mais faire un marathon, ça peut amener du monde, il n'y en a pas beaucoup en France. Il faudra peut-être le pérenniser dans les prochaines années et le rendre qualificatif pour des championnats de France, pour amener encore plus de monde. »


En plus de l'épreuve reine, un semi-marathon et un 10 kilomètres seront organisés. Cela devrait coûter 120 000 euros aux collectivités. L'organisation est à la recherche de 200 bénévoles.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don