Accueil
Travail et handicap: "On peut tout imaginer!"
Partager

Travail et handicap: "On peut tout imaginer!"

Un article rédigé par Vanessa Sansone - RCF Haute-Savoie, le 5 novembre 2021  -  Modifié le 5 novembre 2021
Le reportage du jour · RCF en AuRA Travail et handicap: "On peut tout imaginer!"

En Haute-Savoie, le sous-traitant industriel ADTP emploie six cents travailleurs handicapés, sur cinq sites. Le défi de cette structure: permettre à des personnes handicapées de réussir un projet professionnel, tout en développant la performance de l'entreprise.  

Travailleuse handicapée à l'ESAT des Camarines, Cran-Gevrier ©RCF Haute-Savoie, 2021 Travailleuse handicapée à l'ESAT des Camarines, Cran-Gevrier ©RCF Haute-Savoie, 2021

"Les gens sont sympas et j'aime bien travailler. C'est important!" lance Christelle avec un grand sourire, en façonnant une boite en carton. Christelle est l'une des employées de l'ESAT (établissement d'aide et service par le travail) des Camarines, à Cran-Gevrier. Près de quatre-vingt pour cent des salariés ont un problème psychique ou une déficience intellectuelle. 

"Le handicap n'est pas une limite"

Sur ce site, le sous-traitant industriel ADTP propose notamment des solutions d'assemblage. "En arrivant, j'ai été surpris par la technicité des moyens que l'on a dans nos ateliers. Le handicap est tout sauf une limite! On peut tout imaginer. Le tout est d'adapter et d'accompagner" témoigne Mathieu Chacun. Devenu directeur du site il y a un an, il venait du monde de l'industrie "ordinaire". Quelques marches au-dessus de l'atelier, se trouve le bureau d'Alexandra Baud, responsable socio-éducative. La mission de son service, c'est justement l'accompagnement. "Nous aidons les salariés à développer leurs compétences professionnelles et sociales. Par exemple avoir des loisirs en dehors du travail. Nous visons l'inclusion". 

Allier performance et solidarité: un pari gagnant

En sous-traitant à ADTP, les clients peuvent faire valoir la responsabilité sociale de leur entreprise. Ils économisent aussi sur la taxe Agefiph. "Bien entendu, cela compte. Mais nos enquêtes ont révélé que les clients nous choisissent avant-tout pour les solutions que nous apportons. C'est une satisfaction! Même si notre principal objectif reste la réussite du projet professionnel de nos travailleurs" souligne Mathieu Chacun. Certains des salariés souhaitent rester dans une entreprise adaptée. D'autres demandent à être préparés à rejoindre une entreprise ordinaire. C'est le cas de deux employés de l'ESAT, en ce moment. 

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don