Accueil
Trains fantômes à quai ! Le conflit entre cheminot et SNCF se poursuit en Auvergne-Nivernais
Partager

Trains fantômes à quai ! Le conflit entre cheminot et SNCF se poursuit en Auvergne-Nivernais

Un article rédigé par Marie Lonni - RCF Allier,  -  Modifié le 7 décembre 2021

Gannat Clermont de 18h05 le 5 décembre. Clermont-Gannat de 9h27 le 31 octobre…Régulièrement des trains sont annoncés en approche, à quai, puis au départ, sans qu’aucun wagons ne soit entré en gare. Pourtant ce sont des trains que l’on peut réserver plus tôt dans la journée, mais une fois sur place, on peut attendre longtemps. 

web web

D’après le syndicat CGT-Cheminot, ce phénomène de trains fantômes est provoqué par deux causes. L’une, c’est la réduction continue du nombre d’agents SNCF en gare. En 3 ans, le réseau ferroviaire Auvergne-Nivernais a vu près de 200 postes disparaître. Dans les petites gares, comme celle de Gannat, il n’y a - de facto - plus de chef de gare. Donc personne pour communiquer en cas d’imprévue. L’autre cause relève de l’organisation interne de la SNCF. Depuis 2018, l’entreprise ferroviaire est séparée en 5 sociétés anonymes. Pour Hervé Gonthier, secrétaire régional CGT-Cheminot,  les services communiquent moins bien. 

 

Une grève massive des cheminots d’Auvergne Nivernais a eu lieu le 30 novembre dernier, les cheminot de Riom sont quant à eux mobilisés depuis le 25 novembre. Au 6 décembre, ils sont toujours en grève. Et cela a une répercussion directe sur les lignes de l’Allier. Les grévistes étant peu ou pas remplacés, il n’y a pas d’agent pour changer l’aiguillage sur la ligne de Clermont-Ferrand. Ainsi, au lieu de desservir soit Vichy soit Montluçon et Gannat, la direction de la SNCF a fait le choix de ne desservir que Vichy durant le week-end du 4 et 5 décembre. Un phénomène que la CGT-cheminot du Puy de Dôme espère ponctuellement, mais qui pourrait se reproduire tant que le conflit en gare de Riom ne sera pas réglé. 

Contactée à plusieurs reprises, la direction de la SNCF n'a pas donné suite à nos appels.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don