Accueil
"Ton Père qui voit dans le secret te le rendra" (Mt 6, 1-6.16-18)
Partager

"Ton Père qui voit dans le secret te le rendra" (Mt 6, 1-6.16-18)

RCF,  -  Modifié le 17 février 2021
Prière du matin "Ton Père qui voit dans le secret te le rendra" (Mt 6, 1-6.16-18)
"Ton Père qui voit dans le secret te le rendra" Méditation de l'évangile (Mt 6, 1-6.16-18) par le père Emmanuel PIC Chant final: "Change-moi Seigneur" par Camille DEVILLERS
michal-bielejewski-UNSPLASH michal-bielejewski-UNSPLASH

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

En ce temps-là,
Jésus disait à ses disciples :
« Ce que vous faites pour devenir des justes,
évitez de l’accomplir devant les hommes
pour vous faire remarquer.
Sinon, il n’y a pas de récompense pour vous
auprès de votre Père qui est aux cieux.
Ainsi, quand tu fais l’aumône,
ne fais pas sonner la trompette devant toi,
comme les hypocrites qui se donnent en spectacle
dans les synagogues et dans les rues,
pour obtenir la gloire qui vient des hommes.
Amen, je vous le déclare : ceux-là ont reçu leur récompense.
Mais toi, quand tu fais l’aumône,
que ta main gauche ignore ce que fait ta main droite,
afin que ton aumône reste dans le secret ;
ton Père qui voit dans le secret
te le rendra.
Et quand vous priez,
ne soyez pas comme les hypocrites :
ils aiment à se tenir debout
dans les synagogues et aux carrefours
pour bien se montrer aux hommes
quand ils prient.
Amen, je vous le déclare : ceux-là ont reçu leur récompense.
Mais toi, quand tu pries,
retire-toi dans ta pièce la plus retirée,
ferme la porte,
et prie ton Père qui est présent dans le secret ;
ton Père qui voit dans le secret
te le rendra.
Et quand vous jeûnez,
ne prenez pas un air abattu,
comme les hypocrites :
ils prennent une mine défaite
pour bien montrer aux hommes qu’ils jeûnent.
Amen, je vous le déclare : ceux-là ont reçu leur récompense.
Mais toi, quand tu jeûnes,
parfume-toi la tête et lave-toi le visage ;
ainsi, ton jeûne ne sera pas connu des hommes,
mais seulement de ton Père qui est présent au plus secret ;
ton Père qui voit au plus secret
te le rendra. »
 
Source : AELF

Méditation Père Emmanuel Pic

Faire l’aumône, prier, jeûner : voilà de précieuses indications pour vivre le temps du carême. Ceux qui rentrent dans cette dynamique en connaissent toute la fécondité, le jeûne permettant d’économiser du temps pour prier et de l’argent pour partager.

Mais ce n’est pas là-dessus que Jésus insiste le plus. Il faut pratiquer la charité, certes ; mais sans faire sonner de la trompette devant soi. Prier, mais se retirer dans sa chambre et bien fermer la porte ; jeûner, mais sans cesser de faire bonne figure. En un mot, il faut être discret.

La discrétion, c’est la marque de fabrique de Jésus. Il purifie le lépreux, rend la vue à l’aveugle-né ; à chaque fois, le miracle s’accompagne d’une consigne : ne le dis à personne ! Contente-toi de respecter la Loi du Seigneur. Il envoie ses disciples deux par deux annoncer l’Évangile ; mais ils doivent être vêtus sans ostentation et ne pas passer de maison en maison, s’installer plutôt chez ceux qui leur font bon accueil pour qu’à partir de là la Bonne Nouvelle rayonne tranquillement.

À l’heure où nous nous interrogeons sur la meilleure manière d’évangéliser, ces consignes nous surprennent. Comment faire connaître la Bonne Nouvelle en restant chez nous, en silence ? La Parole de Dieu n’est-elle pas, précisément, Parole, et ne doit-elle pas être annoncée sur tous les toits ? N’avons-nous pas le devoir de faire connaître les merveilles que Dieu fait pour nous ?

La discrétion que recommande Jésus, ce n’est pas le silence sur tout. C’est la discrétion de la vie quotidienne. La Parole de Dieu, l’Évangile, sont une parole incarnée. Si cette parole ne se manifeste pas, dans la chair, c’est-à-dire dans la vie, mais la vie quotidienne, alors elle risque de devenir inaccessible et incompréhensible.

Aide-nous, Seigneur, à incarner dans la vie ordinaire l’extraordinaire de ta Parole.
 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don