Accueil
TEMOIGNAGE//"On veut apprendre le français" : deux ukrainiens accueillis par un habitant de Saint-Jorioz
Partager

TEMOIGNAGE//"On veut apprendre le français" : deux ukrainiens accueillis par un habitant de Saint-Jorioz

Un article rédigé par Victorien Duchet - RCF Haute-Savoie, le 16 mars 2022  -  Modifié le 18 mars 2024

Selon l'ONU, ils sont trois millions à avoir pris la route de l'exil depuis le début de l'invasion russe en Ukraine. Chaque seconde, un enfant devient un réfugié. Femmes et enfants se retrouvent massés aux frontières, à la recherche d'un monde meilleur. C'est l'histoire de Yulia, et son fils Sasha, habitants de Kiev. Ils sont aujourd'hui en sécurité à Saint-Jorioz, en Haute-Savoie. 

De gauche à droite : Sasha, Patrick, Yulia, et Natalia, l'interprète russe ©RCF Haute-Savoie De gauche à droite : Sasha, Patrick, Yulia, et Natalia, l'interprète russe ©RCF Haute-Savoie

A la porte, Billy, un chien ukrainien monte la garde. La maison appartient à Patrick Schambel. Cet habitant de Saint-Jorioz a organisé la semaine dernière un convoi humanitaire à la frontière polonaise. Dans les bus, une quarantaine de ressortissants. Il se souvient.

A la frontière polonaise. ©P.Schambel
A la frontière polonaise. ©P.Schambel

Parmi eux, Yulia, et son fils Sasha. Ils ont fui la capitale avant l'invasion.

Le mari de Yulia est resté au combat. Tous les trois restent en contact grâce aux réseaux sociaux. Malgré l'éloignement, et la peur, Yulia tente de positiver.

Avec Natalia, une interprète russe, Yulia s'est rendue en préfecture, pour formuler une demande de titre de séjour provisoire. Son fils Sasha souhaite s'intégrer le plus rapidement possible.

Comme Sasha, d'autres enfants et adolescents ont été recueillis par Patrick Schambel. Ce haut-savoyard a une maison dans la Drôme Provençale. Des cours de français sont dispensés dans le petit village de 150 habitants de Saint-Nazaire le Désert.  

 

Ailleurs dans le département, l’accueil s’organise ! 50 ukrainiens sont arrivés dans la Vallée de Chamonix. Transportés en bus depuis la Pologne, ces réfugiés ont été accueillis dans le centre sportif de Chamonix. Des médecins, des traducteurs, des bénévoles de la Croix Rouge sont mobilisés. La mairie de Chamonix appelle ses habitants volontaires pour accueillir une famille à privilégier une capacité d’accueil durable. Le préfet de la Haute-Savoie Alain Espinasse tiendra une conférence de presse ce mercredi à la mi-journée. 

 

Les collectes se poursuivent également. Le mouvement citoyen du bassin annécien pour venir en aide aux Ukrainiens organise trois collectes cette semaine. A Annecy Le Vieux, à l’agence Signature. A la mairie de Veyrier, et à la mairie de Bluffy. Une nouvelle manifestation pour dire non à la guerre et oui à la paix a lieu ce jeudi à 18h devant l’Hôtel de Ville d’Annecy.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don