Taym Albarazi, des bombardements d’Alep à Bordeaux

Marius Rolland - RCF Bordeaux, le 10/01/2023 à 16:38
 -  Modifié le 16/01/2023 à 09:30
Écouter
Le destin de Taym d'Alep à Bordeaux

“Taym, une odyssée syrienne”, publié en septembre 2022, c’est l’histoire d’un enfant de la guerre qui, motivé par les études et son envie d’ailleurs, décide de prendre tous les risques pour s’offrir une nouvelle vie en Europe. Une aventure écrite à quatre mains par le protagoniste lui-même et l’auteure et spécialiste en droit des étrangers Charlotte Canat, membre du RAHMI, le Réseau des Acteurs de l’Histoire et de la Mémoire de l’Immigration. Taym Albarazi est l’invité de Sarah Lequette pour l'émission “Chemins des possibles”.

RCF Bordeaux RCF Bordeaux

Le récit de l'épopée de Taym, c'est celui de milliers de syriens chaque année. C'est celui d'un jeune homme prêt à tout pour "vivre comme une personne normale". 

 

"Pendant un mois, on avait rien à manger, [à part] de l'eau et du pain". Après avoir vécu les stigmates de la guerre dans son pays natal, Taym et sa famille décident de s'exiler en Turquie. Sur fond de tensions familiales, père et fils y enchaînent les journées de travail "d'esclaves" de douze heures, seul moyen de financer leur périple. 

 

S'en suit une traversée du pays pendant une journée dans un camion frigorifique. La famille Albarazi arrive enfin sur la côte, et monte à bord d'un semi-rigide de 10 places avec une soixantaine d'autres personnes. Après une nuit de navigation avec un trou dans la coque et pour seule consigne de suivre une lumière au loin, les garde-côtes helléniques les débarquent sur l'île de Lesbos. 

 

Suite à une tentative infructueuse pour rejoindre l'Allemagne par la Macédoine, la Hongrie et la Serbie, qui n'aura mené qu'au vol de leurs affaires, Taym, son père et sa sœur retournent à Athènes. Six mois plus tard, ils parviennent à intégrer un programme européen de relocalisation de réfugiés. 

 

Taym s'envole alors pour Bordeaux. "J'ai souffert pendant 6 ans pour vivre ces 3 heures [d'avion]". Il est accueilli avec sa famille au Centre d'accueil de Demandeurs d'Asile, et peut enfin reprendre ses études, avant d'obtenir son diplôme de prothésiste dentaire, et d'intégrer un cabinet en 2021. A l'avenir, Taym souhaite devenir un père de famille "parfaite", et donner à ses enfants ce qu'il "n'a pas eu".

 

"Taym, une odyssée syrienne" est paru aux éditions Elytis pour la collection "Grand Voyageurs".

 

Cet article vous a plu ?