Accueil
Sur les routes de la Normandie, la "Pasto Mobile" à la rencontre des jeunes
Partager

Sur les routes de la Normandie, la "Pasto Mobile" à la rencontre des jeunes

Un article rédigé par Etienne Pépin - RCF,  -  Modifié le 31 août 2020
L'actu chrétienne Sur les routes de la Normandie, la "Pasto Mobile" à la rencontre des jeunes
Cet été, la pastorale des jeunes du diocèse de Bayeux-Lisieux a inventé la "Pasto Mobile" pour aller à la rencontre des adolescents privés de pèlerinage à Lourdes.
2020 Profil Facebook Pélé Jeunes! Diocèse de Bayeux et Lisieux - La Pasto Mobile a sillonné les routes de la Basse-Normandie pour aller à la rencontre des jeunes. 2020 Profil Facebook Pélé Jeunes! Diocèse de Bayeux et Lisieux - La Pasto Mobile a sillonné les routes de la Basse-Normandie pour aller à la rencontre des jeunes.

"Si les jeunes ne peuvent partir en pèlerinage, c’est alors le pèlerinage qui viendra à eux" : une conviction portée par les animateurs de la pastorale des jeunes du diocèse de Bayeux-Lisieux. Avec l’épidémie de coronavirus, cet été les collégiens et lycéens n’ont pas pu se rendre à Lourdes, comme chaque année, pour le rassemblement coutumier organisé par la pastorale des jeunes. Privée ainsi de son traditionnel pèlerinage à Lourdes, la pastorale des jeunes du diocèse de Bayeux-Lisieux, en Normandie, a donc inventé la "Pasto Mobile". Du 30 juillet au 28 août, un camping-car un peu spécial a alors sillonné les routes de la Basse-Normandie. Pour Jean-Baptiste Clerval, responsable de la pastorale des jeunes du diocèse de Bayeux-Lisieux, "c’était de belles journées où les jeunes ont pu se retrouver".

 

Les jeunes ont repris le chemin vers une vie intérieure

Pour animer ces retrouvailles, "il y avait des animations, un chemin de croix, la messe ou encore des jeux", précise Jean-Baptiste Clerval. "Parmi les inscrits de la Pasto Mobile, on avait des jeunes plus éloignés, qui ont perdu leur soutien familial à cause de l’épidémie de coronavirus", témoigne le responsable. Ces temps de partage ont alors permis aux  jeunes de "retrouver le chemin vers Dieu, vers la foi, vers une vie intérieure", retient-il.

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don