Accueil
SNU : le dispositif s’étoffe et pourrait devenir obligatoire.
Partager

SNU : le dispositif s’étoffe et pourrait devenir obligatoire.

Un article rédigé par Michel Picard - RCF Hauts de France, le 28 octobre 2022  -  Modifié le 28 octobre 2022
L'invité du 18/19 • RCF Hauts de France Service national universel, ouverture des inscriptions. Thouraya Abdellatif

Lancé en 2021, le Service National Universel s’adresse à tous les jeunes de 15 à 17 ans. Les inscriptions sont ouvertes pour des séjours qui débutent au printemps prochain.

© snu.gouv.fr © snu.gouv.fr

Le Service National Universel se déroule en deux temps qui peuvent être vécus sur des périodes scolaires.
Il comporte d’abord un séjour de cohésion de deux semaines (en avril, juin ou juillet 2023).
Hors de son département de résidence, le jeune est appelé, dans un hébergement collectif, à développer sa culture de l’engagement et sa connaissance des valeurs républicaines. A travers des activités culturelles, sportives ou intellectuelles.
Puis une mission d’intérêt général permet au jeune de prendre part à une réalisation concrète. 84 heures en lien avec une administration, l’armée ou une association.

Au terme de ces deux phases, la possibilité est offerte de poursuivre par un engagement d’au moins trois mois. Ce temps est facultatif et dissocié des deux premières phases.

 

Le SNU monte en puissance et pourrait devenir obligatoire.

 

Après une première expérimentation en 2019 dans 13 départements, puis une session 2020 annulée en raison de la pandémie, 15 000 jeunes ont participé en 2021 à des sessions de cohésion dans tout le pays. En 2022, ce sont 32 000 jeunes qui se sont portés volontaires.

Des syndicats de l’éducation et lycéens ne voient pas d’un bon oeil ce dispositif. Sud-Education parle notamment de « soumission de la jeunesse » en déplorant des « dépenses considérables. »

Le gouvernement souhaite rendre, à terme, obligatoire ce SNU pour les jeunes âgés de 15 à 17 ans, leur permettant également un temps de mixité sociale.

 

Inculquer les valeurs de la République et la citoyenneté

 

En charge du SNU dans la région Hauts-de-France, Thouraya Abdellatif précise que ce service vise à « impliquer davantage la jeunesse dans la vie de la Nation pour lui donner un sentiment d’appartenance et d’unité nationale autour des valeurs républicaines. Tout en développant les notions de citoyenneté et d’engagement. »

Et la déléguée régionale académique à la jeunesse à l’engagement et au sport des Hauts-de-France de préciser que plus de 3800 jeunes de la région ont participé à la session 2022.

« Une attention particulière sera accordée aux élèves inscrits dans la voie professionnelle et aux jeunes en situation de décrochage, pour lesquels le séjour de cohésion peut constituer une solution de remédiation » selon Sarah El Haïry, secrétaire d'État chargée de la Jeunesse et du Service national universel.

Plus d’infos sur le site snu.gouv.fr

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don