Accueil
Signature d’une convention entre l’AVEMA France Victimes 01 et le diocèse de Belley-Ars

Signature d’une convention entre l’AVEMA France Victimes 01 et le diocèse de Belley-Ars

Un article rédigé par Isabelle Berger - RCF Pays de l'Ain, le 8 décembre 2022  -  Modifié le 8 janvier 2024
Ainfo Mag Prise en charge des victimes d'abus dans l'Eglise : une convention signée

Suite à la publication du rapport de la CIASE en octobre 2021, des liens se sont établis entre l’AVEMA France victimes 01 et le diocèse de Belley-Ars.

Une convention a été signée le 2 décembre 2022 pour accueillir les victimes d'abus dans l'Eglise catholique.

Mgr Roland JP Thomasset lors de la signature de la convention pour l'accueil des victimes déc 2022 Mgr Roland JP Thomasset lors de la signature de la convention pour l'accueil des victimes déc 2022

Monseigneur Pascal Roland, évêque, et Jean-Pascal THOMASSET, directeur de l'AVEMA France Victimes 01, ont officialisé une convention pour la prise en charge des victimes d’abus (abus sexuels ou abus d’autorité) dans le diocèse de Belley-Ars.
 

Monseigneur Pascal Roland :

 

Il s’agit de pérenniser la collaboration entre le diocèse et l’Avema pour l'aide et le soutien aux personnes qui sont victimes. Nous avons voulu graver dans le marbre les démarches qui avaient été mises en place.

 

Jean-Pascal Thomasset :

 

C’est un engagement de collaboration, de transmission de données si la victime le souhaite via la cellule interne au diocèse et via nos services aux victimes pour continuer un accueil, un accompagnement, une parole qui se libère. C’est une belle mission qui s’ouvre à nous dans cette collaboration. Et c’est rassurant de pouvoir dire aux victimes qu’elles sont accueillies, entendues, qu’elles seront accompagnées, sur un plan indemnisatoire également si cela est nécessaire.

 

Mgr Roland JP Thomasset signature convention déc 2022

 

La convention contient 4 articles : l’orientation des personnes écoutées vers l'AVEMA, la définition des missions de l'AVEMA, la formation et la durée de la convention et sa révision.

Mgr Pascal Roland :

 

La convention est signée pour un an et sera reconduite tacitement mais ce qui est prévu dans la convention c’est qu’on se retrouve chaque année pour faire le point, voir où on en est et voir ce qui peut être amélioré. J’ai signé également une convention avec le procureur de la République pour pérenniser une bonne pratique qui s’est mise en place au fil des années 

 

Une cellule diocésaine d'écoute

 

Les personnes victimes peuvent contacter la cellule d’accueil et d’écoute mise en place par le diocèse de Belley-Ars. Elle est composée d'une médecin, d'une psychologue, d'un ancien magistrat et d'une avocate ecclésiastique.

Leurs compétences spécifiques permettent d’accueillir et d’accompagner les personnes qui, si elles le souhaitent, peuvent être dirigées vers l’AVEMA France Victime Ain pour une aide psychologique, juridique, sociale.


On peut joindre ce service diocésain par mail ou par téléphone.

tél  06 14 01 00 66
mel : cellule.ecoute@belley-ars.fr

Site internet du diocèse de Belley-Ars

L’AVEMA pourra proposer aux personnes victimes une démarche de justice restaurative.


Jean-Pascal Thomasset :

 

Le protocole de justice restaurative est un des articles 3 de cette convention. C’est  une application de la loi du 14 août 2014 dite loi Taubira. Il s’agit de mettre en dialogue un infracteur et une victime, si elle le souhaite, pour que les fils de l’échange, de l’humanité puissent se retrouver au travers d’une infraction. C’est dans un cadre précis, avec un cahier des charges précis. Une démarche qui peut aboutir ou non à un temps d’échange, de compréhension entre une victime et à un infracteur, un temps de dialogue par rapport à des faits commis, qu’ils soient prescrits ou non. 

 

 

Site internet de l'AVEMA France Victime 01

Téléphone de l’AVEMA France victimes : 116 006 numéro gratuit national

France Victimes nationale a été la plateforme de réception des appels des victimes d’agressions sexuelles au sein de l’Eglise catholique.

 

Ecouter l'interview conjointe de Mgr Pascal Roland et Jean-Pascal Thomasset 

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

Ainfo Mag
Cet article est basé sur un épisode de l'émission :
Ainfo Mag

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don