Accueil
Sérotonine, ce n'est pas qu'un roman de Michel Houellebecq !
Partager

Sérotonine, ce n'est pas qu'un roman de Michel Houellebecq !

RCF,  -  Modifié le 8 janvier 2019
Jean Pruvost vous décrypte ce mot bien étonnant qui fait l'actualité.
podcast image par défaut

Il en va des chroniques comme des lectures, on y découvre au détour d’un dictionnaire, d’un roman, un mot qui nous étonne, qu’on ne connaissait pas, eh bien je l’avoue, "sérotonine" est de ceux là, même si j’y repère la racine "sero", qui vient du latin et fait référence aujourd’hui au sérum, au liquide séreux..

Tout commence bien, puisque le latin "sérum" n’a aucun rapport avec le sang mais correspond au petit lait, il vient au reste de l’indo-européen sara, qui signifiait lait caillé. Le sens avait changé, mais c’était toujours du lait. C’est en 1560, qu’est en fait apparu par analogie le sérum sanguin, pour désigner la partie liquide du sang, liquide transparent jaunâtre, constitué d’environ 80 % d’eau et renfermant différente manière azotées  et minérales, des glucides et enzymes divers. En 1888, apparaissait le sérum thérapeutique, une préparation à base d’un sérum provenant d’un animal immunisé ou encore d’un convalescent doté d’anticorps. Depuis 1882 existait déjà le sérum physiologique, en tant que solution saline de même composition moléculaire que le plasma sanguin.

La sérotonine a été découverte en 1946, d’abord dans les cellules du tube digestif avec un rôle régulateur. Mais en fait cette substance physiologique débute son activité dans le cerveau des mammifères en jouant le rôle de neurotransmetteur, rôle essentiel puisqu’il s’agit de gérer nos humeurs en s’associant à l’état de sérénité la sérotonine se trouve à un taux équilibré. Elle réduit en effet la prise de risque et pousse l’individu à maintenir une situation qui lui est favorable. C’est tout l’inverse de la dopamine qui provoque la prise de risque. Découverte d’abord dans nos entrailles  on l’a d’abord appelé entéramine, à partir du grec entero, intestin. De fait la sérotonine se retrouve dans la muqueuse gastro-intestinale, dans les plaquettes sanguines et dans le système nerveux. Dire que j’ai vécu des décennies en ignorant tout de ma sérotonine ! Et sans connaître son synonyme effrayant..  

La 5-hydroxitryptamine, en fait une monamine de la famille de indolamines, autrement dit un autacoïde libéré par les cellusles entérochromaffines… bon plus personne ne suit… Docteur, je suis en train de perdre confiance, je n’ai peut-être pas assez de sérotonine…

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don