Accueil
Sept religieux font les frais de l'insécurité et de la violence en Haïti
Partager

Sept religieux font les frais de l'insécurité et de la violence en Haïti

Un article rédigé par Pauline de Torsiac - RCF,  -  Modifié le 24 juin 2021
L'actu chrétienne Sept religieux font les frais de l'insécurité et de la violence en Haïti
Sept religieux catholiques, dont cinq Haïtiens et deux Français, ont été enlevés, dimanche en Haïti. Un acte qui révèle l’instabilité politique et la violence qui règnent dans le pays.
podcast image par défaut

Le groupe a été kidnappé dimanche matin près de Port-au-Prince, la capitale, alors qu'il se rendait à l'installation d'un nouveau curé. Des enlèvements qui sont aujourd’hui monnaie courante en Haïti. L’insécurité et la violence gangrènent le pays le plus pauvre d’Amérique. "Ce sont des groupes de bandits qui se paient sur la population et qui sèment la terreur. Nos confrères se sont retrouvés au mauvais endroit à ce moment-là. La situation politique est bloquée et donc c'est un pays qui fonctionne très mal", explique le père André Siohan, de la société des prêtres de Saint-Jacques dont fait partie Michel Briand, l’un des missionnaires retenus en otage.

"On n'a pas d'élément qui nous permette de penser qu'il y a une menace directe sur leur vie"

Les ravisseurs menacent de tuer les otages s’ils n’obtiennent pas un million de dollars de rançon. Une somme vertigineuse pour les missionnaires de la Société des prêtres de Saint Jacques qui craignent pour la santé de certains otages âgés. "Il n'est pas question de payer. La difficulté c'est qu'on est dans un pays où les structures de sécurité ne sont pas à la hauteur. Il faut obtenir la libération des personnes dont trois du groupes ont une santé fragile. On n'a pas d'élément qui nous permette de penser qu'il y a une menace directe sur leur vie", rassure le père André Siohan.

Aujourd’hui, 14 prêtres missionnaires de Saint Jacques sont répartis dans huit paroisses d’Haïti. Ils assurent une présence auprès des populations et contribuent aux œuvres éducatives, de santé et de développement.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don