Accueil
Séparation : comment en parler aux enfants?
Partager

Séparation : comment en parler aux enfants?

Un article rédigé par Juliette Moyer - RCF Allier,  -  Modifié le 2 novembre 2021
Emissions spéciale Séparation : comment en parler aux enfants?

C'est l'une des conséquences de la crise sanitaire : le nombre de séparation est en hausse. Une période délicate à vivre pour les enfants comme pour les parents. Comment trouver les mots pour annoncer, comment vivre cette période? L'UDAF de l'Allier propose ce mardi 2 novembre un webinaire avec la coach parentale, Marie Costa  "Parents séparés et séparation : mode d'emploi !".

Marie Costa est l'invité de ce webinaire pour les parents en cours de séparation Marie Costa est l'invité de ce webinaire pour les parents en cours de séparation

"La situation est compliquée actuellement". Marie Costa le constate chaque jour. L'anxiété générée par la crise sanitaire, les pertes d'emploi, l'augmentation des violences intra familiales, ont perturbé nombre de couples.

Et l'annonce d'une séparation peut durablement affecter l'enfant dans ce contexte. "Il faut d'abord se poser des questions entre parents, comment partager l'autorité parentale, les questions administratives comment va t on supporter. Même dans un divorce, il faut encore s'entendre un petit peu pour bien se séparer. Il faut surtout maintenir le dialogue parental car on est parents à vie.  Et ne pas discréditer le conjoint devant l'enfant. Se préparer ensemble pour annoncer à l'enfant la séparation est très important".

Des enfants qui ont déjà été perturbée ces derniers mois par une distanciation sociale imposée et des paroles anxiogènes dans les médias générée par la crise sanitaire.

 

Une annonce bien préparée

 

Face à cette situation, Marie Costa prône la douceur. "Il faut leur annoncer les choses de la séparation, sans minimiser leur stress et leur chagrin. Lors de cette annonce, il est nécessaire d'être serein par rapport à nos propres émotions'. D'où l'importance du choix du lieu. "Evitez de le faire dans sa chambre ou après l'avoir puni. Privilégiez un lieu neutre comme le salon.  Vous devez prendre le temps de répondre à ses questions, avec des mots simples, en donnant des informations strictement vraies, comme la nouvelle façon de vivre, le déménagement, le changement d'école avec des informations bienveillantes".

Des éléments qui doivent également être appuyés par "l'amour des parents pour leur enfant". Même s'il est nécessaire d'accepter un changement de comportement, que certains enfants puissent retrouver un comportement de bébé. 

 

Ecouter ses propres émotions

 

Et si l'on doit porter une grande attention aux enfants, les parents doivent aussi écouter leurs propres émotions et parfois aussi leurs malaises. Marie Costa insiste sur l'importance de consulter, en cas de besoin, son médecin traitant, mais aussi des psychologues et des médiateurs familiaux. "Ces derniers peuvent apporter un apaisement en aidant à la réorganisation de la vie de famille. "On peut avoir l'impression que tout notre château de cartes s'croule d'un coup, que tous les projets que nous avions avec les enfants, on devra le faire seule. Il faut que les parents travaillent sur leur confiance en eux, un parent qui soit solide et qui puisse poursuivre ses propres rêves pour se sentir bien". 

L'UDAF organise un webinaire gratuit ce mardi 2 novembre à 20h avec Marie Costa. Pour obtenir le lien, envoyez une demande à live@udaf03.fr

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don