Accueil
Sauvée par un miracle, une jeune haut-savoyarde participe à la béatification de Pauline Jaricot dimanche
Partager

Sauvée par un miracle, une jeune haut-savoyarde participe à la béatification de Pauline Jaricot dimanche

Un article rédigé par Vanessa Sansone - RCF Haute-Savoie, le 19 mai 2022  -  Modifié le 4 décembre 2023
Journal Local · RCF Savoie Mont-Blanc Sauvée par un miracle, Mayline participe à la béatification de Pauline Jaricot

Laïque lyonnaise du 19ème siècle, Pauline Jaricot est béatifiée ce dimanche 22 mai à Eurexpo. La famille Tran, qui habite Annecy depuis quelques mois, va participer à l'événement. En 2012, Mayline, la cadette, a miraculeusement survécu à un accident domestique. Une guérison attribuée à Pauline Jaricot, que des milliers de personnes avaient prié. 

Emmanuel Tran, papa de Mayline @2022 RCF Haute-Savoie Emmanuel Tran, papa de Mayline @2022 RCF Haute-Savoie

L'histoire du "miracle de la famille Tran" remonte à 2012. Emmanuel, le papa, en parle encore avec émotion. En mai, un accident domestique précipite Mayline dans un coma jugé irréversible. Les médecins proposent aux parents un projet de fin de vie, pour la fillette de trois ans. "Nous habitions Lyon à l'époque. Une maman de l'école catholiques de nos filles a proposé de faire réciter une neuvaine pour Mayline, par l'intercession de Pauline Jaricot. Nous ne connaissions pas vraiment Pauline Jaricot à l'époque. Mais nous avons tant prié... C'était notre dernier recours.

"Nous avions vécu un miracle, nous en étions persuadés"

Début juillet, après un transport en ambulance vers un nouvel hôpital, près du nouveau lieu de résidence de la famille, les parents sont marqués par un changement dans le regard de Mayline, toujours dans le coma. Au fil des jours puis des semaines, ce sera une succession d'améliorations. "Nous avions vécu un miracle, nous en étions persuadés. Nous étions tellement reconnaissants à tous ceux qui ont prié, qui nous envoyé tant d'amour!".

Six ans d'étude du dossier

Le corps médical reste sans réponse, face à la récupération de la fillette, mais ce n'est pas la famille Tran qui est à l'origine de la reconnaissance du miracle par l'Eglise. "C'est l'initiatrice de la neuvaine qui nous a demandé si nous accepterions de transmettre le dossier médical" résume Emmanuel. Six ans après, le 26 mai 2020, le Pape François reconnaît comme authentique la guérison de Mayline, attribuée à l'intercession de Pauline Jaricot. Un miracle qui ouvre la voie à la béatification de la lyonnaise. 

"Devant le mystère, nous ne pouvons que rendre grâce"

Ce dimanche, pour la béatification, Mayline portera la croix offerte par le curé d'Ars à Pauline. "Nous vivons normalement, mais notre foi a été décuplée. Nous nous sommes souvent demandés pourquoi Mayline a été sauvée. Pourquoi nous, alors que tant de personnes souffrent? Mais devant le mystère, nous ne pouvons que rendre grâce pour tout ce que nous avons reçu! Cette béatification, c'est une belle manière de rendre grâce!". Emmanuel vient de publier un livre: Sauvée par un miracle (éditions Artège). Un texte initialement destiné à Mayline, que la famille partage finalement au plus grand nombre. 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don