Salon de l’Agriculture : l’Olive du Verger en quête de médailles

RCF Méditerranée, le 23/02/2023 à 12:42
 -  Modifié le 23/02/2023 à 12:43
Toulon
Écouter
Reportage l'Olive du Verger

Installé depuis 17 ans à Hyères, Pascal Cheval, gérant de l’Olive du Verger, présente deux cuves cette année lors du Concours général agricole.

@TS @TS

La colline du Castéou, le château d’Hyères, en arrière plan, Pascal Cheval travaille 14 variétés d’oliviers sur ce terrain de 5 hectares. « Toutes les variétés connues comme l’aglandau, la picholine, la bouteillan ainsi que des variétés espagnoles ou grecques », raconte celui qui a lancé l’Olive du Verger il y a 17 ans.

Des variétés qu’ils assemblent au grès de ses inspirations pour produire différentes huiles. Cette année, il présente 2 "cuves" au Concours général agricole, organisé pendant le Salon International de l’Agriculture qui se tient du 25 février au 5 mars à Paris. « J’ai fait une cuve fruité vert telle que moi je la ressens. Et le fruité mûr, j’ai essayé de la faire dans les critères qui plaisent dans les concours ».

 

Ca représente entre 20 et 30 % de ventes supplémentaires

 

Il espère ainsi décrocher une nouvelle médaille, sa première en or après avoir obtenu le bronze en 2017 et l’argent en 2019, année de sa dernière participation. « C’est la reconnaissance de ses pairs et du public donc c’est toujours agréable ». Agréable et profitable : « ça représente entre 20 et 30 % de ventes supplémentaires ».

Cet article vous a plu ?