Accueil
Salbris donne un coup de pouce aux apprentis des entreprises de son territoire
Partager

Salbris donne un coup de pouce aux apprentis des entreprises de son territoire

Un article rédigé par Julie Rolland - RCF Loir-et-Cher,  -  Modifié le 27 août 2018
La commune loir-et-chérienne veut faire à sa façon, la promotion de l'apprentissage. Elle propose aux jeunes qui choisissent cette voie, un "chèque apprentissage".
2018 - mlinderer 2018 - mlinderer

Signer un contrat d'apprentissage avec une entreprise de Salbris ou de la communauté de communes de la Sologne des Rivières peut être très intéressant pour un apprenti.
La municipalité vient de lancer un dispositif d'accompagnement appelé chèque apprentissage. C'est une aide financière pour accompagner l'apprenti dans son choix de suivre un cursus entre centre de formation et entreprise.

L'enjeu du développement économique

L'enjeu est important pour les territoires qui manquent parfois de mains d'oeuvre : "nous sommes toujours à la recherche d'idées pour favoriser le développement économique et aider les jeunes à trouver un emploi. Les entreprises sont toujours à la recherche d'apprentis et de salariés. Sur notre bassin de la communauté de communes, il nous manque une centaine d'emplois que nous n'arrivons pas à pourvoir", explique Olivier Pavy, le maire de Salbris. D'où une réflexion pour trouver comment donner plus envie aux entreprises d'opter pour l'apprentissage et ainsi former les salariés de demain

Une enveloppe de 500 euros

Tout lycéen ou apprenti qui se lancera dans un CAP ou un bac professionnel via l'apprentissage, pourra recevoir de la commune de Salbris, une aide de 500 euros, s'il s'engage avec une entreprise de la commune ou de l'intercommunalité. " Les apprentis ont toujours des besoins, soit pour passer leur permis de conduire, acheter leur premier véhicule, soit pour acheter les équipements nécessaires pour pouvoir travailler. Dans la cuisine notamment, il leur faut du matériel, couteaux, habits. Tout cela coûte cher !". Ce chèque apprentissage doit les aider dans ces dépenses. 

Un accompagnement aussi pour le logement

Signer un contrat dans une entreprise de Salbris, c'est bien mais encore faut-il pouvoir s'y rendre. La mobilité est un frein à l'emploi. Elle peut aussi l'être dans l'apprentissage.
La municipalité a donc décidé de donner aussi un coup de pouce pour aider les apprentis à se loger. La ville possède un grand appartement qu'elle va divisier pour en faire une colocation à destination des apprentis.
La collectivité va plus loin en mettant aussi à contribution les bailleurs sociaux. "J'ai passé un accord avec Loir-et-Cher Logement pour pouvoir prendre en charge un ou deux grands appartements, en fonction des demandes, pour y faire également de la colocation à des loyers abordables".  

Franck Provost parraine le chèque apprentissage
L'opération, initiée par les élus salbrisiens, est parrainée par le coiffeur et homme d'affaire Franck Provost. Ce dernier sera d'ailleurs à Salbris le 14 septembre prochain, pour remettre officiellement, le premier chèque apprentissage.
Pour l'instant, 13 apprentis qui se sont engagés dans huit entreprises de Salbris, ont sollicité la municipalité pour bénéficier de ce chèque apprentissage.
 

Liens utiles :
http://travail-emploi.gouv.fr/formation-professionnelle/se-former-en-alternance/l-apprentissage-160
http://www.salbris.com/

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don