Accueil
Salaires : les femmes gagnent toujours près de 15% de moins que les hommes

Salaires : les femmes gagnent toujours près de 15% de moins que les hommes

RCF, le 6 mars 2024  -  Modifié le 6 mars 2024
Pour bien comprendre Pour bien comprendre... L'écart de salaire entre les femmes et les hommes

L'écart de salaire entre les femmes et les hommes reste conséquent selon l’INSEE. En 2022, les inégalités salariales atteignaient 14,9% à temps de travail égal en 2022 dans le privé.  Et dépassaient 23% sur le plan du revenu salarial moyen.

Crédit photo : Clément Martin / Hans Lucas. Crédit photo : Clément Martin / Hans Lucas.

Les inégalités salariales dans le privé reculent lentement en France. Mais elles restent encore significatives selon les derniers chiffres publiés mardi par l'Insee à quelques jours de la journée internationales des droits des femmes.

14,9% d'écart en équivalent temps plein

En 2022, le revenu salarial moyen des femmes était inférieur de 23,5 % à celui des hommes.  "Cette différence s’explique en partie par le moindre volume de travail annuel des femmes. Elles sont davantage à temps partiel et moins souvent en emploi au cours de l’année" détaille Fabien Toutlemonde chef de la division "salaires et revenus d’activité" à l’Insee.  Pour corriger ce biais, les statisticiens emploient un autre indicateur afin de mesurer le véritable l’écart salarial entre les femmes et les hommes : l’équivalent temps plein (EQTP). Appliqué aux chiffres de 2022, l’écart mesuré est réduit mais s’élève tout de même à 14,9 %. Enfin, à poste comparable, l’écart de salaire tombe à 4,0 %. 

Les femmes ont moins accès aux postes les plus rémunérateurs

Selon l’Insee, les différences de salaire s’expliquent surtout par la répartition genrée des professions : les femmes n’occupent pas le même type d’emploi et ne travaillent pas dans les mêmes secteurs que les hommes. Elles accèdent aussi moins aux postes les plus rémunérateurs. "On a constaté que la maternité entraînait un retard de salaire des femmes. L’écart a tendance à s’accentuer en fonction du nombre d’enfants" indique Fabien Toutlemonde.

Des inégalités salariales en baisse sur le long terme

"Les inégalités salariales sont quasiment en constante diminution depuis plus de 25 ans" nuance le chef de la division "salaires et revenus d’activité à l’Insee". Il y a 30 ans le salaire net des femmes (en EQTP) était inférieur de 22,1 % à celui des hommes. 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don