Accueil
Saint Médard en Jalles veut accueillir une équipe internationale de rugby en 2023
Partager

Saint Médard en Jalles veut accueillir une équipe internationale de rugby en 2023

Un article rédigé par RCF - RCF Bordeaux,  -  Modifié le 11 décembre 2019
La ville de St Médard en Jalles s'est portée candidate pour devenir camp de base lors du mondial de rugby 2023. Une occasion de rénover les installations et de booster la pratique du rugby.

2023 : le mondial de rugby se tiendra en France. De nombreuses villes françaises se préparent à accueillir l'événement et ambitionnent notamment de loger et voir s'entraîner les équipes internationales sur leurs terrains. C'est le cas de Saint Médard en Jalles, au nord ouest de Bordeaux, candidate pour devenir un de ces camps de base.

Son club, le SMRC, est un des plus grands et des plus anciens de Gironde - 115 ans d'histoire - 450 licenciés. Il porte avec confiance cette candidature avec la ville de Saint Médard qui veut faire valoir ses atouts à cette occasion. Le maire Jacques Mangon :

Pour l'occasion, la municipalité a décidé de débloquer une enveloppe de 2,5 millions d'euros pour rénover les vestiaires, les tribunes et un nouveau bâtiment avec un lieu réceptif et de travail... autant d'atouts pour développer le club par la suite.

"Cela va renforcer le club et nos pourrons accueillir de nouveaux partenaires et de nouveaux licenciés. On espère dépasser les 500 licenciés d'ici 2023 et devenir un des plus grands clubs de la Gironde", explique Jean Luc Castaing, Co président du club.

Le club porte aussi l'ambition de créer une équipe féminine. En attendant, les espoirs sont forts pour accueillir une équipe internationale en 2023, reste à savoir quelle équipe ?

"On aimerait tous avoir la Nouvelle Zélande, mais une équipe comme l'Australie ou l'Irlande serait la bienvenue sur notre territoire".

Fin décembre, sur les 80 candidatures françaises, 60 seront sélectionnées par la fédération de rugby. Ensuite, ce sont les clubs internationaux eux mêmes qui choisiront en 2022 leur camp de base.

Notons qu'en Nouvelle Aquitaine, 10 autres villes candidates ont été retenues lors de la première phase de décision pour être camp de base pour le mondial de rugby : il s'agit de Poitiers, la Rochelle, Lormont, Libourne, Périgueux, Bergerac, Agen, Hagetmau, Biarritz et Pau.

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don