Accueil
Rumilly : des toutous à l'EHPAD
Partager

Rumilly : des toutous à l'EHPAD

Un article rédigé par Victorien Duchet - RCF Haute-Savoie, le 19 janvier 2024  -  Modifié le 19 janvier 2024
Journal Local · RCF Savoie Mont-Blanc Edition du jeudi 18 janvier 2024 à 08h01

Quand nos amis à quatre pattes s'invitent à l'EHPAD ! Dans certains établissements, des résidents peuvent emménager avec leurs chiens et chats. La loi "bien vieillir" prévoit d'obliger les maisons de retraite à admettre les animaux de compagnie dans les chambres. A l'EHPAD Les Cèdres à Rumilly, ce sont des chiens visiteurs, accompagnés de leurs maîtres, qui font le bonheur des pensionnaires.

©RCF Haute-Savoie/Victorien Duchet ©RCF Haute-Savoie/Victorien Duchet

Chaque mois, c’est le même rituel ! Delphine emmène sa jeune golden de 3 ans Shiny, à l’EHPAD ! "Elle a l'habitude maintenant, elle n'avait même pas 1 an quand elle a effectué sa première visite, elle a pris confiance avec le temps", se souvient avec nostalgie sa maîtresse. Multipliant les caresses et les mots doux, Edith, résidente, ne manquerait ce rendez-vous pour rien au monde. "Les chiens, c'est toute ma vie ! J'avais une petite cocker, aujourd'hui, elle n'est plus là. Les chiens transmettent la douceur et la gentillesse", déclare la pensionnaire, à l'EHPAD des Cèdres à Rumilly, depuis 6 mois.   

Le chien comme thérapie

Comme Edith, ils sont une dizaine de résidents à quitter leurs chambres, pour se rejoindre dans la salle commune. Autour d’eux, quatre chiens et leurs maîtres, bénévoles au sein de Caresses et Boules de Poils. Une association qui organise la rencontre entre le chien et le résident, dans huit maisons de retraite du bassin annécien. "Les bienfaits du chien sont visibles à l'oeil nu. On a de nombreux résidents qui se sont remis à parler, au contact du chien", se réjouit Gisèle Mercy, la présidente de l'association. 

Les animaux de compagnie généralisés dans les EHPAD

L’association Caresses et Boules de Poils fait des émules. Une dizaine d’établissements sont sur liste d’attente. Des visites mensuelles, qui séduisent les maisons de retraite, pour leur caractère pratique. Mais un amendement de la loi bien vieillir pourrait tout remettre en cause. En effet, le texte, dont l’adoption est prévue en 2024, oblige les établissements pour personnes âgées à admettre les animaux de compagnie des résidents. Un poids supplémentaire pour les équipes, s’inquiète Maria, animatrice à l’EHPAD de Rumilly. "Des chats ou des chiens dans les chambres, ça pose des questions d'hygiène et d'organisation", alerte-t-elle. Tout en espérant un jour accueillir un animal, qui fera figure de mascotte au sein de l'EHPAD.    

Caresses et Boules de Poils recherchent des maîtres, accompagnés de leurs chiens visiteurs, pour étoffer l’équipe dans le bassin annécien et rumillien. Vous pouvez contacter l'association par mail : contact.cbp74@gmail.com, par téléphone 07.66.26.20.74.

©RCF Haute-Savoie/Victorien Duchet ©RCF Haute-Savoie/Victorien Duchet
Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don