Accueil
Rue des Allemands : la piétonnisation du centre-ville de Metz passe un nouveau cap
Partager

Rue des Allemands : la piétonnisation du centre-ville de Metz passe un nouveau cap

Un article rédigé par Louis Wagner et Arthur Carmier - RCF Jerico Moselle, le 14 juin 2023  -  Modifié le 17 juillet 2023
3 questions à ... en Moselle La piétonnisation du coeur de Metz fait réagir rue des Allemands

Après la Fournirue, la Mairie de Metz continue son projet de piétonnisation en entamant celle de la rue des Allemands. Depuis le 3 juin, les samedis de 11 heures à 23 heures, il n’est plus possible de circuler avec sa voiture en ces lieux. De plus, l'expérimentation entrera dans une nouvelle phase le 10 juillet. Comment faire désormais pour circuler dans ce quartier ?

Rue des Allemands : la piétonnisation du cœur de Metz passe un nouveau cap (Photo : metz.fr) Rue des Allemands : la piétonnisation du cœur de Metz passe un nouveau cap (Photo : metz.fr)


Deux rues permettaient de prendre cette rue à sens unique des Allemands : la rue des Tanneurs (en venant de la droite) et la rue Mazelle (en venant de la gauche). Sans la Rue des Allemands, il ne reste plus que deux voies empruntables sur la place des Paraiges : la rue du Champé et la rue Haute-Seille.
 
•    La rue du Champé vous fait rejoindre le boulevard Maginot à son début, ce qui permet de quitter Metz plus facilement.
•    La rue Haute-Seille vous permet d’accéder plus directement et facilement à l’avenue Foch ou au quartier de la Gare et donc au Muse.
 

Une nouvelle phase d'expérimentation le 10 juillet


La piétonnisation de la rue des Allemands entre dans une nouvelle phase d'expérimentation le 10 juillet. La piétonnisation sera désormais en continu, du lundi au dimanche. Les accès livraisons seront maintenus de 6h à 11h, ainsi que l’accès aux ayants droits tout au long de la journée. Voici les évolutions du plan de circulation existant : 

  • Mise à double sens de la rue des Tanneurs 
  • Inversion du sens de circulation de la rue du Champé entre la rue Mexico et la place  des Paraiges - Fermeture à la circulation (piétonnisation) du petit tronçon de la rue du Pont Sailly  situé à droite de la place des Paraiges 
  • Inversion du sens de circulation de la place des Paraiges (tronçon entre la rue Haute Seille et la place Mazelle) 
  • Inversion du sens de circulation de la rue Mazelle entre la place des Paraiges et la rue  de la Grande Armée 
  • Inversion du sens de la circulation rue de la Grande Armée 

Des travaux d’aménagement ont débuté le 26 juin pour une durée de 2 semaines.

Comment se rendre Rue des Allemands ?

Pour se rendre sur place les samedis, les moyens les plus simples sont d’accéder au Parking Indigo Saint-Jacques, Mazelle ou Coislin puis de marcher jusqu’au Quartier. Pour les plus téméraires, vous pouvez sinon espérer trouver une place en vous stationnant en créneau sur la longue rue Mazelle ou l'étroite rue du Champé.

Les commerçants de longue date s’interrogent alors sur leur avenir. « Depuis qu’ils ont entamé les travaux pour mettre les bornes, on ne voit déjà plus personne… », déplore Kathia Neumann, gérante éponyme de l’atelier d’encadrement de la rue. Pour Philippe Majchzak, commerçant dans le deux-roues, la piétonnisation permettra aussi la venue « de nouveaux artisans, ce qui pourra être positif pour le quartier ». Mais il reconnaît quand même qu’il y aura « peut-être des commerçants qui vont partir, et c’est dommage ».

Une expérience perfectible en Fournirue


En Fournirue, l’expérience est finie et c’est une réussite pour beaucoup. Presque tous les commerçants s’accordent pour dire que la rue est plus agréable depuis que la piétonnisation est permanente, soit depuis le lundi 20 juin 2022. Les commerçants, sceptiques au départ, se sont laissé surprendre par un calme assez séduisant qui a amené plus de nouveaux clients. « Cela a permis d’embellir la rue, de faire plus de passage pour que les gens découvrent cette rue », glisse Julian Fressy, gérant du restaurant L’Envol.
 
Des problèmes subsistent cependant. « Le seul gros souci tous les jours pour nos clients, c’est le prix des parkings », tempère Armelle d’Europa Stock. Ceci met en évidence une conséquence logique de la piétonnisation, il faut se stationner ! D'autres problèmes relatifs aux livraisons se posent aussi, tant dans la Fournirue que dans la rue des Allemands : les bornes installées ne permettent pas à certains camions de livrer par manque d’espace.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don