Partager

Réseau de chaleur à Issoire : une mise en service au 2 novembre

Un article rédigé par Stéphane Marcelot - RCF Puy de Dôme, le 19 septembre 2022  -  Modifié le 17 juillet 2023
3 questions à Réseau de chaleur à Issoire : une mise en service au 2 novembre
Partager

Tristan Thomazet, chef de projet chez Dalkia (filiale d’EDF), était l’invité de la rédaction locale ce lundi 19 septembre. A réécouter ci-dessus.

Photo Energ'Iss Photo Energ'Iss

Alors que des questions et des inquiétudes se posent sur l'importation d'énergie en France, du côté d'Issoire, novembre est attendu avec une certaine impatience. Les 9 km du réseau Energ’Iss seront opérationnels. Energ’Iss, c’est ce ce projet qui mobilise d'importants travaux depuis plusieurs mois dans la ville sous-préfecture : la chaleur sortant des fours de l'usine Constellium servira à alimenter une quarantaine de bâtiments de la ville.

Une chaufferie en cours de finition


Au total, 9 km de canalisations apporteront aux Issoiriens de la chaleur et de l’eau chaude sanitaire à partir d’énergies renouvelables et de récupération locales à hauteur de 90 %. « La récupération de chaleur chez les industriels est assez nouvelle en France », note Tristan Thomazet, chef de projet chez Dalkia, qui détaille les dernières étapes du projet issoirien, qui mobilise chaque jour une cinquantaine de salariés : « A ce jour, la mise en place du réseau de distribution est terminée. La chaufferie est en cours de finition. Nous devrions commencer les tests industriels vers le 15 octobre, pour une date de mise en service des premiers  MWh fixée au 2 novembre, sauf cas de force majeure »
Alors que l’usine Constellium représente une pièce centrale dans ce dispositif, que se passerait-il en cas de départ de l’entreprise où si des problèmes majeurs au sein de celle-ci devaient se produire ? « Constellium est la source de production d’énergie numéro 1  pour le réseau, mais cette source est secourue », poursuit Tristan Thomazet, « grâce à une chaudière biomasse et une chaudière gaz qui sont capables, les deux cumulées, de prendre le relais afin d’assurer la continuité sur le réseau ».

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don