Accueil
René Chaline : la passion du jardinage au-dela du handicap
Partager

René Chaline : la passion du jardinage au-dela du handicap

Un article rédigé par Juliette Moyer - RCF Allier,  -  Modifié le 17 novembre 2021

Quand la passion transcende le handicap. A l'occasion de la semaine européenne de l'emploi des personnes en situation de handicap, nous vous racontons l'histoire de René Chaline, apprenti au service des espaces verts de Gannat aux côtés de son maître de stage Cédric Routier. 

Cédric Routier et René Chaline, un duo de choc pour une passion commune Cédric Routier et René Chaline, un duo de choc pour une passion commune

"René, c'est une perle! Son handicap? On s'adapte! "

Cédric Routier est jardinier polyvalent au service des espaces verts de la ville de Gannat depuis deux ans et demi. Et depuis le mois de septembre, il est  le maître d'apprentissage de René Chaline, en alternance au lycée agricole de Neuvy.  A 18 ans, le jeune homme s'est découvert une passion pour le jardinage, la tonte, et l'entretien des espaces verts. Une passion qui unit les deux hommes au-delà des troubles de la concentration qui touchent René. 

"Bien sûr que ça peut changer certaines choses, reconnaît Cédric Routier. On peut avoir aussi des appréhensions. Mais tous les handicaps sont différents et chez René, même si on ressent certaines choses, c'est infime. C'est à lui d'en parler et à nous de trouver des solutions pour l'apprentissage afin que tout le monde soit satisfait".

Un avis que partage le jeune apprenti. "Je l'avoue j'ai un handicap. J'ai des difficultés de concentration, ça se voit à l'école en français, en maths ou à l'écrit. Mais ça ne me gêne pas, même si quand on me demande de faire plusieurs choses à la fois au travail, c'est compliqué. Il faut que je fasse une seule chose à la fois. Mais le travail me permet de bien me concentrer et j'essaie d'aller mieux, car j'aime bien travailler. Et puis j'aime faire de tout, je fais ça pour les gens, pour qu'ils prennent du plaisir à voir ce que l'on fait".

"Lui permettre de déployer ses ailes"

Un tel enthousiasme touche particulièrement Cédric Routier.  "René est demandeur et volontaire. Ce n'est pas le cas de tout le monde. On l'accompagne notamment sur la ponctualité, la rigueur. On le guide quand il a une question, on l'aide à trouver une alternative. Ca ne sert à rien lui mettre un pression phénoménale, on se met à sa place. Si on peut aider René à assouvir sa passion et qu'il puisse gagner sa vie avec, alors ce sera aussi une bonne chose pour nous. "

Et d'avenir, René en parle avec envie. "J'aimerais créer mon entreprise ou travailler à la commune pour l'aider à se développer. Cet apprentissage, c'est un tremplin pour travailler par exemple chez des particuliers".

Un apprentissage qui apporte aussi beaucoup à Cédric Routier. "J'ai envie de transmettre ce que j'ai appris et c'est un plaisir de voir le jeune réceptif". A tel point qu'à son tour René se voit bien transmettre dans quelques années tout ce qu'il aura appris. Mais il reste philosophe : "Si ça ne marche pas, j'irai à l'armée!".

Et pas de doute, avec Cédric et le reste de l'équipe technique de Gannat, le mot d'ordre est bien là : "Notre but, c'est de  l’aider dans  sa démarche,  lui ouvrir des portes et lui permettre de déployer ses ailes". A la manière de ces dizaines d'oiseaux qui chaque jour accompagnent les jardiniers dans leur travail...

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don