Accueil
Rembrandt s'invite tout l'été au Musée d'Art moderne de Fontevraud
Partager

Rembrandt s'invite tout l'été au Musée d'Art moderne de Fontevraud

Un article rédigé par Agathe Legrand - RCF Anjou, le 6 juillet 2023  -  Modifié le 17 juillet 2023

Rembrandt en eau-forte, c'est le titre de l'exposition qui a débuté le 17 juin dernier au Musée d'Art moderne de Fontevraud. On y découvre des oeuvres minuscules, faites avec la technique de l'eau-forte... Visite guidée.

Gatien du Bois devant l'entrée de l'exposition Rembrandt en eau-forte ©RCF Anjou Gatien du Bois devant l'entrée de l'exposition Rembrandt en eau-forte ©RCF Anjou

Gatien du Bois connaît parfaitement chaque secret de l'exposition Rembrandt en eau-forte : il en est le commissaire, avec Dominique Gagneux. Une exposition qu'ils ont organisée "en contre-point" de celle de l'été dernier, sur Monnet, à visiter du 17 juin au 24 septembre.

"Monnet, on était dans des très grands formats, on était dans la couleur... Alors qu'ici on est sur des tous petits formats, en noir et blanc", explique le co-commissaire de l'exposition.

 

Lumière tamisée pour la contemplation

 

Un des credo du Musée d'art Moderne de Fontevraud, c'est de pousser les visiteurs à l'observation et à la contemplation... Le dispositif de l'exposition a donc été pensé pour cela. Sur ces 100 eau-forte minuscules, le spectateur est invité à scruter, à comparer, à détailler...

Avec la technique de l'eau-forte, une technique qui consiste à graver une plaque de métal à l'acide, Rembrandt pouvait venir modifier l'oeuvre à sa guise après l'avoir imprimée. C'est ce qu'on appelle des états.

"Dans l'exposition on a une oeuvre qui s'appelle la mise au tombeau. On voit que le premier état, on a vraiment une scène qui se déroule, dans un caveau certes, mais où on a une lumière par exemple qui émane assez bien du corps du Christ et qui illumine l'ensemble de la scène. Alors que dans le quatrième état, qu'on a placé juste à côté, de manière assez didactique, on voit une scène complètement obscurcie", détaille Gatien du Bois.

Un autre artiste s'est invité aux côtés de Rembrandt. Le visiteur est aussi amené à comparer les photographies d'Elger Esser, artiste contemporain allemand aux eau-forte du peintre du XVIIe siècle.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don