Accueil
Réforme des retraites : une mobilisation historique à Nancy
Partager

Réforme des retraites : une mobilisation historique à Nancy

RCF Lorraine Nancy, le 20 janvier 2023  -  Modifié le 20 janvier 2023
Les émissions natives de RCF Lorraine Nancy Manifestation contre la réforme des retraites à Nancy

Suite à la présentation du projet de réforme des retraites, les syndicats se sont alliés pour une journée de grève ce jeudi 19 janvier. A Nancy, ils étaient 12000 manifestants à répondre à l'appel ; une mobilisation qui a touché les vétérans comme les nouveaux grévistes.

Photo CGT CHRU NANCY Photo CGT CHRU NANCY

À 14h, la Place de la République était déjà noire de monde. « Ça déborde de partout », témoigne Céline Prévot, militante de la France Insoumise du Grand Nancy. Venue lutter contre « une réforme particulièrement injuste et brutale qui va toucher les plus précaires et les femmes », elle voit dans cette mobilisation la preuve que le gouvernement doit « [écouter] un peu son peuple ».

 

 

De son côté, Nathan, 20 ans, en est à sa première manifestation : « C'est vrai que la retraite ça me paraît lointain d'un point de vue personnel, mais déjà on manifeste pas forcément que pour soi, on manifeste pour tout un pays […] et puis même, je serai bien retraité un jour. Si cette réforme passe, je serai tout aussi concerné que les gens qui seront concernés bientôt ».

 

 

 

 

Au sein du cortège, les slogans anti-réforme se mêlaient à ceux auxquels nous ont habitués les mouvements sociaux de ces dernières années. « 60 ans ça suffit, 64 ans non merci » et autre « Tous ensemble, tous ensemble, grève générale ! » ont été scandés tout au long de la marche.

 

 

 

 

Ces revendications sont d'autant plus fortes que les manifestants estiment qu'il existe des alternatives au report de l'âge légal. Pour Maël, le choix du gouvernement est même une « gabegie » d'une point de de vue économique : « [A cet âge] soit les gens n'ont plus de travail et coûtent aux allocations chômage, soit sont malades et coûtent à la sécu' […] Donc on s'aperçoit que cette réforme qui est là pour faire des économies en fait coûte plus cher aux différentes caisses d'allocations. ».

 

 

 

 

Comme Maël, de nombreux manifestants annoncent qu'ils redescendront dans la rue si le mouvement est appelé à durer. « J'en serai », assure Céline. « Y aura des actions, y aura de la mobilisation, sans doute des réunions publiques pour expliquer que d'autres projets sont possibles. […] Des projets qui permettent vraiment aux gens d'envisager une seconde vie après le travail, et en bonne santé. Il faut surtout que tout le monde soit bien convaincu qu'on peut faire changer le rapport de force, il peut jouer en notre faveur ! » ajoute t-elle avec conviction.

 

 

 

 

Un nouvelle journée de mobilisation est prévue par l'intersyndicale le 31 janvier ; à voir si les Nancéiens seront au rendez-vous.

 

 

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

image par défaut
Cet article est basé sur un épisode de l'émission :
Les émissions natives de RCF Lorraine Nancy

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don