Accueil
Référendum…
Partager

Référendum…

RCF,  -  Modifié le 5 novembre 2018
Chaque jour Jean Pruvost décrypte un mot en lien avec l'actualité : aujourd'hui, le référendum en Nouvelle-Calédonie.
podcast image par défaut

Référendum en Nouvelle Calédonie, donc ce dimanche. Un mot, référendum,  plus compliqué qu’il n’y paraît, puisque d’un journal à l’autre ou d’une époque à l’autre, on ne l’écrit pas toujours de la même façon. Alors, histoire, orthographe du mot à suivre… .

C’est vrai, qu’à la réflexion, on repère que c’est un mot latin et du coup, doit-on mettre deux accents ou pas d’accent du tout….

Chère Stéphanie, vous êtes au cœur du problème, et il faudrait organiser un référendum pour départager les deux orthographes. Après tout il y a des référendums très important en politique, mais pourquoi pas un grand référendum sur des points d’orthographe. Bon, j’en suis conscient… je délire ! En fait le Petit Robert a tranché du côté des accents aigus, sur le mode français, mais d’autres dictionnaires offrent les deux orthographes sans accent et avec accent, la présence des deux accents semblant l’emporter dans l’usage aujourd’hui. C’est le problème d’un mot latin qui passe en français au point de faire oublier son origine.

Rappelons d’abord que le mot apparut en langue française en 1781, avec le sens de « demande de consultation » puis il fut repris en 1874 pour ne plus quitter nos dictionnaires. Il venait de l’expression latine ad referendum, du verbe latin referre, « faire un rapport, soumettre ce rapport à une assemblée ». Et il remonte, ce verbe latin à une origine encore plus lointaine, de l’indo-européen qui a nourri le latin et le grec, et toutes les langues européennes, il vient en effet de la racine bher, voulant dire « porter ». Dans le fond, c’est bien encore ce qu’est un référendum, la voix portée par le peuple. Et j’aillais oublier un autre problème : quelle est sa prononciation ? Doit-on dire « référANdom » ou « référINdom », le Petit Larousse offre les deux possibilités. Est évidemment est exclue la prononciation « référendoume », pourtant la vraie prononciation latine. Il reste à citer les auteurs de mots croisés toujours délicieux dans leur définition.

Définition cocasse que vous allez nous rappeler Jean…

Oui, en redonnant tout de même la bonne définition, par exemple celle de Larousse : « Procédure qui permet à tous les citoyens d’un pays de manifester par un vote l’approbation ou le rejet d’une mesure proposée par les pouvoirs publics ». En votant donc « non » ou « oui ». Ce qui donne dans les mots croisés : « Vote à oui clos », Oui, orthographié o u i et non comme la porte h u is,, qu’on retrouve dans l’huissier…Bon, un référendum c’est aussi la porte ouverte à la communauté… Oui ou non ?

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don