Accueil
Qui sont les deux nouveaux Français nommés cardinaux par le pape ce dimanche ?
Partager

Qui sont les deux nouveaux Français nommés cardinaux par le pape ce dimanche ?

Un article rédigé par Jeanne d'Anglejan - RCF, le 10 juillet 2023  -  Modifié le 10 juillet 2023

Après sa prière hebdomadaire de l’Angélus ce dimanche 9 juillet, le pape François a annoncé la création de 21 nouveaux cardinaux. Parmi eux, deux Français : Monseigneur François-Xavier Bustillo, évêque d’Ajaccio, et Monseigneur Christophe Pierre, nonce apostolique aux États-Unis.

Alexandra Padovani © Hans Lucas Alexandra Padovani © Hans Lucas

Bientôt six cardinaux Français au total

 

C’est depuis les États-Unis et depuis l’île de Beauté que Mgr Christophe Pierre et Mgr François-Xavier Bustillo ont appris ce dimanche leur nomination. Ils rejoignent ainsi les quatre cardinaux Français déjà en poste et comptent parmi les 21 nouveaux nommés à travers le globe. Par cette nomination, le Saint-Père souhaite exprimer "l’universalité de l’Église qui continue à annoncer l’amour miséricordieux de Dieu à tous les hommes de la Terre".


En août 2022 déjà, François avait intronisé 20 nouveaux cardinaux. Sur les 132 en poste, 90 ont été choisis par le pape actuel. En plus d’être l’administrateur et le conseiller du pape, le cardinal est celui qui l’élit. Seuls les cardinaux âgés de moins de 80 ans pourront voter pour le successeur du Saint-Père. Les nouveaux cardinaux seront officiellement créés le 30 septembre 2023 lors d’un consistoire.  Le collège cardinaliste comprendra alors 137 électeurs dont 53 européens.


Originaire de Rennes, Monseigneur Christophe Pierre est passé par le Mexique, le Brésil ou l’Ouganda avant d’être envoyé en mission à Washington en 2016. À sa mission "d’ambassadeur du Vatican" aux  États-Unis s’ajoutera bientôt celle de cardinal. Âgé de 54 ans, Mgr François-Xavier Bustillo, évêque de Corse depuis 2021, rejoindra lui aussi dans quelques semaines le collège cardinaliste. Natif de Pampelonne, il a notamment écrit sur la crise des vocations et sur la vie religieuse. Le 30 septembre, les deux hommes se rendront au Vatican pour recevoir des mains du pape la barrette rouge propre aux cardinaux, avant d’être présentés au public.


Mgr Bustillo "surpris" de devenir cardinal

 

Journal RCF Mgr Bustillo, évêque d'Ajaccio, surpris de devenir cardinal

 

"C’est assez brutal de découvrir qu’on est nommé cardinal : il n’y a pas de négociation, d’appel ou de rencontre. Le pape sort à la fenêtre et il l’annonce", confiait François-Xavier Bustillo au micro de RCF Corse. L’évêque d’Ajaccio se dit surpris et fier pour les Corses. Si le titre de cardinal le lie davantage au Vatican et à l’Église universelle, il compte bien continuer sa mission commencée il y a deux ans : "pour le Franciscain que je suis, je sens un appel fort à continuer ma mission d’évêque".

 

Journal RCF Les nouvelles missions de Mgr Bustillo, évêque d'Ajaccio et nouveau cardinal sur RCF

 

Dans une Église fragilisée, le futur cardinal estime qu’il "faut réparer et il faut rêver. C’est un binôme propre aux franciscains, important pour soutenir l’Église et aller de l’avant". Pour ce qui est des missions qui lui seront conférées, Mgr François-Xavier Bustillo ignore encore ce que le pape lui demande, mais espère pouvoir se mettre au mieux au service de l’Église universelle.

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don