Accueil
Questions et innovations : le rapport de l'Eglise belge commenté
Partager

Questions et innovations : le rapport de l'Eglise belge commenté

Un article rédigé par 1RCF Belgique - 1RCF Belgique, le 5 décembre 2022  -  Modifié le 17 juillet 2023
16/17 Rapport de l'Eglise belge : des questions et des innovations

Le 5e rapport annuel de l’Eglise catholique de Belgique a été diffusé le 30 novembre dernier. Déjà bien commenté dans les médias nationaux, 1RCF revient sur l’analyse de ce document détaillé d’une centaine de pages en compagnie de Monseigneur Herman Cosijns, secrétaire général de la conférence épiscopale et Vincent Delcorps, rédacteur en chef de Cathobel. 

©Tous droits réservés ©Tous droits réservés

Aucun domaine sensible n’a été éludé dans ce 5e rapport annuel : chute des vocations, baisse de la pratique religieuse, la gestion des abus… Monseigneur Herman Cosijns revient sur les deux utilités principales de ce rapport : d’une part il est largement diffusé au sein de la communauté chrétienne du pays pour encourager et développer un sentiment de fierté au regard de ce qu’il se fait de bien : solidarité, bénévolat, aide aux plus démunis suite aux intempéries de juillet 2021, créativité et visibilité sur les réseaux sociaux… D’autre part, c’est un moyen de communication national ! Un document réalisé avec professionnalisme et qui a servi de support aux principaux médias qui l’ont déjà bien commenté pour prendre conscience de l’état de santé de l’Eglise catholique belge. A travers ces exemples de service aux autres, la société peut ainsi prendre conscience que les chrétiens s'engagent fermement pour le bien de tous ! 

 

Malgré des chiffres en baisse, une diversité bienvenue 

 

Malgré la malheureuse chute des vocations religieuses, les invités de cette émission se réjouissent du fait positif que constitue la diversité de notre pays. Sur 2300 ministres du culte, 465 viennent de pays étrangers, et pour une majorité d’entre-eux, du Congo. A Bruxelles, beaucoup de communautés étrangères sont un vivier de vie chrétienne active ! Si les chiffres nous montrent que la baisse se poursuit, il n'est pas bon de réduire le peuple chrétien à la pratique dominicale, relève Vincent Delcorps. En effet, 166.785 fidèles se sont rendus à la messe le 3e dimanche d’octobre 2021, une diminution par rapport au chiffre de 241.029 relevé à la même période en 2019.

 

La présence chrétienne se vit aussi à travers le tissu associatif dont la presse généraliste n'a malheureusement pas parlé, rajoute le rédacteur en chef de Cathobel. Sur 3600 paroisses recensées dans notre pays, on dénombre pas moins de 2000 initiatives solidaires et bénévoles qui en émanent ! 

 


Un avenir qui passe par la présence…virtuelle ! 
 

Eglise-info, dominicains TV, Cathobel, chaînes Youtube de contenus chrétiens, podcasts… la présence catholique dans le monde numérique est réelle. Le virage numérique a été pris depuis longtemps par beaucoup, et c'est tant mieux ! Même si certaines personnes peuvent se servir des diffusions audiovisuelles des offices et des célébrations dominicales par facilité, il est bon de rappeler que l'engagement chrétien passe aussi par une présence communautaire et fraternelle ! 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don