Accueil
Puy-de-Dôme : 1,6 million d'euros de l'état pour l'innovation dans l'Aide Sociale à l'Enfance
Partager

Puy-de-Dôme : 1,6 million d'euros de l'état pour l'innovation dans l'Aide Sociale à l'Enfance

Un article rédigé par Thomas Loret, RCF Puy-de-Dôme - RCF Puy de Dôme,  -  Modifié le 1 décembre 2020
Un accord tripartite entre le Conseil Départemental, l’État et l'Agence Régionale de Santé prévoit une aide de 1,6 million d'euros pour des actions en faveur de la protection de l'enfance.

Le Puy-de-Dôme fait partie des 30 départements retenus suite à un appel à candidature pour contractualiser avec l’État en faveur de la prévention et de la protection de l’enfance. Cette sélection a conduit à la signature d’un contrat tripartite entre l’Etat, l’Agence Régionale de Santé et le Conseil départemental du Puy-de-Dôme.

4 engagements en faveur de la prévention et la protection de l'enfance

Les objectifs fixés dans le contrat répondent aux 4 engagements socles de la stratégie nationale de prévention et de protection de l’enfance :

  • agir le plus précocement possible pour répondre aux besoins des enfants et de leurs familles
  • sécuriser les parcours des enfants protégés et prévenir les ruptures
  • donner aux enfants les moyens d’agir et garantir leurs droits
  • préparer leur avenir et sécuriser leur vie d’adulte et mettre fin aux sorties de l’ASE sans solution.

"Il y a tout un accompagnement de travailleurs sociaux spécialisés. le vrai sujet c'est de recoudre ce parcours jusqu'à la majorité et d'éviter les ruptures" précise Jean-Yves Gouttebel, président du Conseil Départemental.

 

Plusieurs actions innovantes à venir sur la période 2020-2023

Un plan d’actions a donc été établi pour la période de contractualisation de 2020 à 2023.

  • Acquisition d’un bus PMI itinérant destinés aux zones rurales du département. Il permettra d’aller au contact des publics précaires afin de proposer des consultations gynécologiques et de nourrissons, des campagnes de vaccinations, des actions de soutien à la parentalité.
  • Création d’une unité de soins et d’accompagnement précoce mère-bébé. Elle sera adossée à un service de maternité pour les mères ayant récemment accouché et présentant des troubles psychiques.
  • Création d’une équipe mobile ressource en matière de handicap et de troubles psychiques pour les professionnels de la protection de l’enfance.
  • Création de places de familles d’accueil spécialisé et thérapeutique.

"Le bus itinérant qui arrivera courant 2021 permettra d'apporter les soins de protection maternelle et infantile aux femmes enceintes et aux nouveaux-nés sur le département" indique Sarah Klisnik, directrice de la prévention et la protection de l'enfance au Conseil Départemental

Un budget conséquent à la hauteur des enjeux ?
En 2019 le Conseil Départemental du Puy-de-Dôme a consacré 62 millions d'euros à la protection de l'enfance. Un budget en hausse de 16% en 2020, soit 72 millions d'euros. L'Aide Sociale à l'Enfance accompagne 1200 enfants sur le département, dont 1/3 en situation de handicap.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don