Accueil
Puy Foot : les derniers préparatifs avant Rennes
Partager

Puy Foot : les derniers préparatifs avant Rennes

Un article rédigé par Salomé Jamon - RCF Haute-Loire, le 27 février 2024  -  Modifié le 27 février 2024

Le Puy Foot défie Rennes, jeudi 29 février en quart de finale de la Coupe de France. Après leur victoire contre Alès en National 2 (2-0) le week-end dernier, le Petit Poucet de la compétition se prépare pour cette première historique. 

L’entraîneur du Puy Foot, Stéphane Dief, veut « rester sérieux, sans se prendre au sérieux ». ©Salomé Jamon L’entraîneur du Puy Foot, Stéphane Dief, veut « rester sérieux, sans se prendre au sérieux ». ©Salomé Jamon

La rencontre entre le Puy Foot et Rennes en quart de finale de Coupe de France se précise. De jour en jour, l’engouement autour de la rencontre grandit. Près de 28 000 places ont déjà été vendues. Les joueurs sont conscients du grand événement qui les attend. « Les gens sont aussi excités que nous », sourit Renald Xhemo, milieu de terrain. 

Garder ses repères 


Pour le staff du Puy Foot, le mot d’ordre est la continuité. « La seule différence, c’est que plus de personnes nous suivent », explique l’entraîneur Stéphane Dief. Même si l’enjeu est de taille, le staff ne veut pas changer les habitudes. Le beau parcours en Coupe de France est le fruit du travail accompli depuis le début de la saison. 


L’entraîneur est conscient que la physionomie de ce match sera différente. Les Ponots ne devraient pas avoir la possession du ballon contre une équipe de haut de tableau de Ligue 1. Le combat ne sera donc pas évident. De plus, le Stade Rennais prend cette rencontre au sérieux, « c’est une preuve qu’il y a du respect de leur part ».  Mais Stéphane Dief se veut conquérant. « Vouloir battre Rennes n’est pas trop ambitieux, sinon on ne rentre pas sur le terrain ». 
 

Ne pas se laisser intimider 


Les joueurs comptent bien jouer ce match à fond. « On est concentrés mais on ne joue pas le match avant l’heure. Ce serait la pire erreur », estime sereinement Renald Xhemo. Peu importe le calibre de l’équipe en face : « on joue une top équipe de Ligue 1. Il y aura zéro pression. On va jouer avec nos armes ». Pour le milieu de terrain, « c’est que du bonheur ». La ferveur des supporters dans un stade mythique comme Geoffroy-Guichard booste les Ponots. 


Pour Renald Xhemo, l’état d’esprit est bon dans le vestiaire, les joueurs sont « impatients ». Plus que deux jours à patienter pour les joueurs du Puy Foot. L’excitation va monter au fur et à mesure de la semaine. Pour les supporters qui hésitent encore, il reste toujours des places pour aller encourager les Ponots au Chaudron.
 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don