Accueil
Présenté à Cannes, le film sur l’abbé Pierre au cinéma en novembre

Présenté à Cannes, le film sur l’abbé Pierre au cinéma en novembre

Un article rédigé par Stèvelan Chaizy-Gostovitch - RCF Nice Côte d'Azur, le 29 mai 2023  -  Modifié le 9 janvier 2024

16 ans après la mort de l'abbé Pierre, un biopic a été présenté à Cannes, lors du 76ème Festival. Benjamin Lavernhe campe le rôle du célèbre prêtre. Emmanuelle Bercot, impeccable en Lucie Coutaz. Sortie en salles prévue pour le mois de novembre 2023. 

L'abbé Pierre - Une vie de combats - Copyright Jérôme Prébois L'abbé Pierre - Une vie de combats - Copyright Jérôme Prébois

On le connait tous de nom. Mais sa vie reste assez méconnue du grand public. L'abbé Pierre, Henri Grouès, a droit à son biopic. 2h18 pour 94 ans de vie. On y voit l'étape des Capucins, la Résistance, sa fonction de député de Meurthe-et-Moselle, la naissance d'Emmaüs, son développement, la fin de sa vie. Le choix du réalisateur: tout passer en revue, garder les phrases fortes: son appel sur Radio-Luxembourg, les grandes vacances... "J'avais oublié qu'il avait été jeune" explique Benjamin Lavernhe en conférence de presse. 

 

 

 

Un duo inséparable

 

 

 

Benjamin Lavernhe s'est transformé physiquement, colle au personnage qu'était l'abbé Pierre comme son ombre. Emmanuelle Bercot, en Lucie Coutaz, montre par son jeu l'importance d'un duo qui ne se sera jamais quitté après leur rencontre pendant la guerre. Conseillère personnelle, reproches lorsqu'il ne prend pas soin de lui... tous deux sont inséparables et travaillent main dans la main pendant 39 ans. Tous deux sont d'ailleurs enterrés au même endroit.

 

 

 

La mise en lumière de cette femme restée dans l'ombre

 

 

 

Emmanuelle Bercot décrit: "j'avais une dizaine de photos pour percer quelque chose de cette femme-là" di-elle en parlant de Lucie Coutaz. "Elle a été filmée par un compagnon pendant deux heures" lorsqu'elle avait 82 ans. Elle y racontait sa vie et disait "tu filmes pas, tu filmes pas !" Emmanuelle Bercot a "essayé d'imaginer cette dame là quand elle était jeune. je n'avais pas besoin d'être dans l'imitation, j'avais besoin de pouvoir restituer quelque chose d'authentique de cette femme restée dans l'ombre toute sa vie" et qui désormais se retrouve dans la lumière grâce à ce film. 

 

 

"L'abbé Pierre - Une vie de combats" - en salles en novembre 2023

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don