Accueil
Pourquoi nous devrions tous faire la sieste
Partager

Pourquoi nous devrions tous faire la sieste

Un article rédigé par Sabah Rahmani - RCF, le 27 juin 2022  -  Modifié le 27 juin 2022

"20 minutes de sieste et tu repars pour la journée. Moi depuis que j'ai découvert ça ma vie a changée !" Nous avons tous entendu cette phrase au moins une fois. Balivernes ? Sûrement pas. Sabah Rahmani du magazine Kaizen nous explique les vertus de la sieste, l'été sur la plage mais aussi pendant nos journées de travail. 

Photo by Adrian Swancar on Unsplash Photo by Adrian Swancar on Unsplash

Faut-il faire la sieste ?

 

Vous savez, c’est cette petite bascule quand on pique du nez lorsqu’on a envie de dormir. La sieste flash est une petite porte de sommeil qui s'ouvre et qui s'accompagne d'un lâcher prise au niveau mental et corporel, un moment que l'on connaît tous lorsque la tête bascule en avant. Le célèbre artiste Dali la pratiquait tous les jours car elle l’aidait à trouver son inspiration. Et oui !


Il y a même des hommes politiques comme Churchill, Obama, Chirac qui en vantaient la pratique. Des chercheurs comme Newton et Archimède faisaient la sieste quand ils ont fait leur grande découverte, et Einstein ou encore Edisson en étaient aussi des adeptes…  Aujourd’hui des pilotes de lignes ou encore des sportifs de haut niveau pratiquent la sieste quotidienne. Et depuis quelques années la sieste pousse la porte de certaines entreprises, alors qu'au Japon ou en Chine elle est une institution au travail.

 

La sieste, un truc de paresseux ?

 

Depuis quelques années la science, a validé les vertus de la sieste. Il n’y a plus à rougir ! La sieste n’est pas une paresse. Elle est un besoin physiologique et bénéfique pour la santé.
Elle répond souvent à la baisse de vigilance, de concentration et d'apprentissage qui frappe presque tous les individus en début d'après-midi. 

 

Diverses études ont montré les effets positifs d'une sieste de 15-20 minutes sur la vigilance et la performance d'une tâche après un déjeuner et une nuit de sommeil normal. D’autres études ont montré que la restauration de la vigilance après une sieste diminue le risque d’accidents de la route, notamment en cas de conduite nocturne chez les jeunes, pour qui l’action bénéfique d'une sieste de 30 minutes est supérieure à celle de la caféine.

 

Sieste et performance, le combo gagnant

 

Chez les sportifs la sieste est même un outil de performance. Elle fait partie intégrante des programmes de préparation, d'adaptation et de récupération pour les compétitions. Plusieurs études ont confirmé en effet que le sommeil de sieste contribue à améliorer les performances, la vigilance, la mémoire d'apprentissage et la psychomotricité. 

Plus inédit, la sieste agit aussi sur le système immunitaire, le niveau de stress et l’hypertension.

 

Combien de temps faut-il dormir pendant sa sieste ?

 

Que l'on soit en bonne santé ou malade, la sieste peut s'adapter à chaque situation et son dosage dépendra de sa privation de sommeil la veille, car la durée n'a pas les mêmes effets sur l'organisme. 


- La micro sieste, ou sieste flash, de moins de 5 minutes consiste à changer de rythme, à faire une coupure. C'est une sorte de relaxation profonde.
- la sieste de 10 à 15 minutes serait quant à elle suffisante pour améliorer la vigilance, la fatigue, la vigueur, l’humeur et à un moindre degré les fonctions cognitives et les tâches de mémoire. 


Alors que les siestes plus longues, de 1h30,  sont nécessaires pour obtenir les mêmes bienfaits qu’une nuit de sommeil, après une nuit trop courte. 

Changeons donc nos habitudes et cultivons l’art de la sieste !


Vous pouvez également retrouver de nombreux articles sur les pratiques et solutions écologiques et sociales dans les colonnes du magazine Kaizen.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

©RCF
Cet article est basé sur un épisode de l'émission :
Un jour, un geste - Agir pour l’écologie avec Kaizen

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don