Accueil
Politique: jeunes, si vous vous engagiez ?
Partager

Politique: jeunes, si vous vous engagiez ?

RCF,  -  Modifié le 1 juillet 2021
L'actu chrétienne Politique: jeunes, si vous vous engagiez ?
Le diocèse de Nanterre organise une journée de formation pour les jeunes chrétiens qui veulent s’engager pour les élections municipales de 2020.
podcast image par défaut

"Jeunes chrétiens, si vous vous engagiez". Il s'agit d'une journée de formation qui aura lieu samedi 14 décembre prochain sur la doctrine sociale de l’Église, qui dit que "la politique est la forme la plus haute de la charité car elle cherche le bien commun". C’est donc de politique, et de bien commun dont il sera question au cours de cette formation. Mais également de conscience.

L’évêque de Nanterre, Mgr Matthieu Rougé explique ainsi qu'"un chrétien authentique qui s’implique en politique aura souvent à discerner en conscience. L’Évangile n’est pas un manuel de vie politique, il est en revanche une lumière qui éclaire la conscience".

Est-il possible de s’engager en politique tout en vivant ses convictions chrétiennes ?

Pour le père Bertrand Auville, responsable des relations avec les politiques dans le diocèse de Nanterre : "l’engagement des laïcs dans la société passe d’abord par un engagement hors l’Église. Leur rôle est de porter le message du Christ dans les lieux de vie qui sont les leurs. Pour cela, il faut accepter de faire des compromis sans toutefois se compromettre." C’est un enjeu qui dépasse les ambitions personnelles. Pour le chrétien, s’engager en politique c’est selon le père Bertrand Auville : "un enjeu d’évangélisation au sens large. La bonne nouvelle que nous savons bonne pour nous ne peut pas être mauvaise pour les autres. Et la parole de Dieu fait du bien à l’humanité, et pas seulement aux disciples du Christ."

Comment voter en conscience ?

Le Père Bertrand Auville répond à cette question en disant que : "l’homme providentiel, à part le Christ, il n’y en a pas. Il ne faut absolutiser les attentes que l’on peut avoir des élus. Un chrétien plus qu’un autre ne devrait pas voter à l’affect, mais discerner selon un critère principal : quelle est la place de l’homme dans le programme des candidats ?" Une question politique et existentielle qui sera posée samedi pour les jeunes du diocèse de Nanterre… Peut-être la future génération d’élus chrétiens.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don