Accueil
Plusieurs maires travaillent à la sauvegarde du Mont-Chauve
Partager

Plusieurs maires travaillent à la sauvegarde du Mont-Chauve

Un article rédigé par Stèvelan Chaizy-Gostovitch - RCF Nice Côte d'Azur, le 22 septembre 2022  -  Modifié le 22 septembre 2022
L'info de la Côte d'Azur Plusieurs maires travaillent à la sauvegarde du Mont-Chauve

Pascal Bonsignore à Aspremont, Anaïs Tosel à Falicon et Bertrand Gasiglia à Tourrette-Levens: trois maires se battent contre la pollution du Mont-Chauve. 

La route M214 traverse les communes de Falicon, Tourrette-Levens et Aspremont. Vue mer et vue déchets. - Photo RCF La route M214 traverse les communes de Falicon, Tourrette-Levens et Aspremont. Vue mer et vue déchets. - Photo RCF

Une vue magnifique mais trop de déchets. Une route facile d'accès par Falicon mais un sommet qui appartient aux communes de Tourrette-Levens et Aspremont et donc une présence difficile à mettre en place au quotidien. Voilà le Mont-Chauve: lieu de pleine nature, tout près de Nice. Certains voisins des lieux affirment anonymement qu'il y a "des trafics" là-bas. Impossible à constater mais le matin, ce sont de nombreux campeurs et des habitués de la van-life qui rangent les campements. 

 

Ils jettent tout à côté de la voiture

 

Sauf que le respect de ce lieu n'apparaît pas évident pour tout le monde: il y a de nombreuses bouteilles en verre abandonnées sur le parking. Un jeune homme "en transit entre l'Italie et Montpellier" nous dit avoir dormi ici dans la voiture car "c'est tranquille" et reconnaît "que pas tout le monde a le sens du civisme". C'est ce que constatent aussi les randonneurs. Pierre-André vient "tous les jours" et trouve "que beaucoup de choses sont abandonnées, la vue était plus belle avant, sans les déchets" nous dit l'homme qui s'appuie sur sa canne. "Si c'est protégé c'est très bien" affirme Pierre-André qui trouve "le Mont-Chauve dégueulasse" car ceux qui viennent "jettent tout à côté de la voiture".