Accueil
Pays de Savoie : tu deviendras agriculteur, mon fils...
Partager

Pays de Savoie : tu deviendras agriculteur, mon fils...

Un article rédigé par Victorien Duchet - RCF Haute-Savoie, le 1 février 2024  -  Modifié le 1 février 2024

Il y a la colère des agriculteurs, et en toile de fond, le problème de la transmission. D'ici 10 ans, la moitié des exploitants partira à la retraite. En Pays de Savoie, 2000 exploitations sont concernées. Si les syndicats réclament une baisse de la fiscalité, la Chambre d'Agriculture et la MSA s'efforcent de faire le pont entre les anciennes et nouvelles générations.

©RCF/Violaine Rey ©RCF/Violaine Rey

Agriculteurs cherchent successeurs désespérément ! Tous les ans, 500 jeunes désireux de s'installer frappent à la porte de la Chambre d'Agriculture. Seuls 200 passent à l'étape suivante, et demandent une aide à l'installation. Un écrémage dû aux freins à l'installation, selon Nathalie Pas, qui travaille à la Chambre d'Agriculture Savoie Mont-Blanc. "Le financement, la disponibilité en foncier, la capacité d'autonomie fourragère, et l'investissement".  

Des "récits de vie"

Pour lever les freins, et parfois les idées reçues, la MSA, l'organisme de protection sociale des agriculteurs, lance le projet "Récits de Vie". 17 élèves de terminale au lycée agricole de Contamine-sur-Arve échangent avec 7 agriculteurs retraités. Les yeux dans le rétro, Bernard Châtel, 85 ans, se souvient de son "aventure pas mal réussie" à Faucigny, comme il aime à qualifier son parcours d'agriculteur. "Les jeunes sont inquiets comme moi je l'étais, mais s'installer devient plus difficile aujourd'hui. L'investissement est énorme aujourd'hui, sur une vingtaine d'années, au lieu de cinq ans à mon époque".

Un contexte qui n'est pas étranger à Ulysse et Valentin, tous deux élèves en terminale au lycée agricole de Contamine-Sur-Arve. "On est l'un des seuls métiers à vendre à perte, ce n'est pas normal", rappellent ces fils d'éleveurs de vaches laitières et vaches à viande. "On a une responsabilité : sauver l'agriculture française".  

L'actualité 

La Mutualité Sociale Agricole, prise pour cible ce mardi à Annecy par une quinzaine d’agriculteurs. Ces derniers ont déversé fumier, foin et pneus devant les locaux de la MSA et de la Chambre d’Agriculture, boulevard du Fier. Une opération coup de poing menée par la Coordination Rurale. Ce jeudi 1er février, la Confédération Paysanne a mené une opération au Carrefour d'Annecy, rue de Genève. Une trentaine d'agriculteurs ont ciblé les contrefaçons de reblochons, les tomates hors-saison, et le miel non français validé sous l'appellation miel français.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don