Accueil
RCF Pays de Savoie : le Nouveau Front Populaire, et le Rassemblement National prêts à renverser la table ?

Pays de Savoie : le Nouveau Front Populaire, et le Rassemblement National prêts à renverser la table ?

Un article rédigé par Victorien Duchet - RCF, le 17 juin 2024  -  Modifié le 24 juin 2024

Après une semaine de rebondissements sur l’échiquier politique, place à la campagne ! Ce dimanche soir, les candidatures pour les élections législatives ont été déposées en préfecture. Si les députés sortants ont tous été confirmés en Pays de Savoie, à l’union des gauches et à l’extrême-droite, de nouveaux visages émergent.

©Wikipédia ©Wikipédia

A gauche, des divisions...

Il y a des endroits où les investitures du nouveau Front Populaire ne passent vraiment pas…. La candidature en Maurienne de Daniel Ibanez (LFI), insoumis et figure historique du combat contre la ligne ferroviaire Lyon-Turin, a provoqué la démission du premier secrétaire du Parti Socialiste François Chemin. Et pour cause…Si aux européennes, en Savoie comme dans le reste du pays, le Rassemblement national avait fini largement en tête, le PS avait toutefois réuni deux fois plus de suffrages que LFI. A Annecy, c’est l'écologisté Guillaume Tatu qui a été choisi pour mener la bataille des législatives à gauche. Un choix qui interroge, là-aussi.... L’actuel adjoint au maire d’Annecy n’est autre que l’ancien conseiller médias de Jean-Luc Mélenchon durant quatre années. L’ex-socialiste Denis Duperthuy, meilleur score de la gauche aux législatives en 2012, s’était pourtant rendu disponible. 

A droite, des candidatures étonnantes

Candidatures étonnantes, à l’autre extrémité aussi, conséquences de l’attelage Ciotti-Bardella… Celle de Typhanie Degois, ancienne députée macroniste en 2017, sur Aix-Les-Bains… Ou encore celle de Charles Prats, ancien candidat UDI, sur Chamonix. Le magistrat parisien rejouera le match de 2022, mais sous l’étiquette LR-RN. Un nouveau visage animera la tranquillité apparente du Lac Léman : Quentin Taïeb (LR). En suivant les traces d’Eric Ciotti, ce jeune conseiller municipal Les Républicains de Vénissieux quitte la banlieue lyonnaise pour les montagnes de Haute-Savoie. Enfin, c'est un élu local, Antoine Valentin, qui défendra les couleurs ciottistes sur la troisième circonscription de Haute-Savoie. Le maire de Saint-Jeoire avait accueilli dans son village en 2022 Eric Zemmour.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

© Le Journal Local (RCF Savoie-Mont-Blanc)
Cet article est basé sur un épisode de l'émission :
Journal Local · RCF Savoie Mont-Blanc

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don