Accueil
Partez à la recherche du « Déchet d'Or » avec Sauvage Méditerranée
Partager

Partez à la recherche du « Déchet d'Or » avec Sauvage Méditerranée

Un article rédigé par Nina Pavan - Dialogue RCF (Aix-Marseille), le 27 avril 2023  -  Modifié le 17 juillet 2023
Commune Planète (Aix-Marseille-Provence) A la recherche du "Déchet d'Or" avec Sauvage Méditerranée !

L'association Sauvage Méditerranée lance la troisième édition du Déchet d'Or, une grande chasse au trésor écologique pour encourager l'engagement en faveur de l'environnement de manière ludique. Au programme cette année, une vingtaine d'énigmes à résoudre, avec pour thématique : l'art. 

Dans son atelier d'Aix-en-Provence Sauvage Méditerranée transforme des déchets plastiques en bijoux. ©Sauvage Méditerranée Dans son atelier d'Aix-en-Provence Sauvage Méditerranée transforme des déchets plastiques en bijoux. ©Sauvage Méditerranée

Inspirée par une ancienne chasse au trésor jamais résolue, la Chouette d'or lancée en 1993, l'aventure du Déchet d'Or vous tend les bras. 

 

Une grande chasse au trésor à l'échelle de la Provence, avec pour thème cet année : l'art. Et le sport, car de nombreux athlètes, dont l'ancien capitaine de l'équipe de France de waterpolo Alexandre Caramasa, sensibles à la cause environnementales se sont prêtés au jeu et vous aideront d'une façon ou d'une autre à avancer dans l'aventure. 

 

Le ou la gagnante remportera un prix d'une valeur de mille euros à faire valoir dans la boutique de Sauvage Méditerranée. Plus, cette année, un cadeau mystère !  Inscrivez-vous dès maintenant pour recevoir demain les premiers indices. 

 

Un engagement sur le long terme

 

Sauvage Méditerranée participe, en lien avec le maillage associatif du territoire régional, à des journées de sensibilisation à grand échelle, comme Nettoyons le Sud, mené le 15 avril 2023 par la Région. Cette opération a rassemblé 10 000 participants et permis le ramassage de 50 tonnes de déchets. 

 

"Depuis des années ramasser des déchets le week-end c'est devenu un marronnier, ça fait maintenant partie de notre patrimoine culturel" s'enthousiasme Adrien Piquera, qui remarque que les pouvoirs publics s'emparent à leur tour du problème de la pollution. Une nouvelle journée de nettoyage à l'échelle de la région en avril 2024. 

 

"Il faut savoir surtout dire non quand on vous propose un sac plastique si vous le pouvez, savoir réduire notre consommation" rappelle Manu Laurin, car le ramassage des déchets ne peut pas être la seule solution à la complexité des pollutions de l'environnement.  

 

Du côté de leur atelier, Sauvage Méditerranée continue à se diversifier pour transformer toujours plus de déchets en bijoux ou objets de décoration. Dans les coulisses de la production de bijoux, de nombreux vélos ont été transformés en machines de nettoyage et broyage du plastique, avec lesquels l'équipe crée des boucles d'oreilles, colliers, bracelets recyclés, mais aussi des trophées ou objets décoratifs. 

 

Cet atelier se projette aussi hors-les-murs avec une version "portable" surnommé Recyclerie Mobile. Financée grâce au fond de dotation Impact 2024 des Jeux Olympiques. L'occasion de montrer concrètement, dès maintenant sur les festivals écologiques et l'an prochain lors des épreuves de voiles qui se tiendront à Marseille, comment est transformé le plastique. 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don