Accueil
Parc Naturel des Bauges : Les experts de l'Unesco réévaluent le label "GéoParc"
Partager

Parc Naturel des Bauges : Les experts de l'Unesco réévaluent le label "GéoParc"

Un article rédigé par Violaine Rey - RCF Haute-Savoie, le 6 juillet 2023  -  Modifié le 6 juillet 2023
3 Questions à... · RCF Savoie Mont-Blanc Les experts de l'UNESCO posent leurs valises dans les Bauges

Depuis 2011, le Parc Naturel Régional des Bauges est labellisé "GéoParc" mondial par l'Unesco. Une distinction qui récompense les territoires qui s'engagent en faveur de la préservation et de la recherche scientifique, mais remise en jeu, tous les quatre ans.

Cette semaine, les experts sont donc dans les Pays de Savoie pour procéder à une réévaluation.

Wikipédia - Le massif des Bauges est à cheval entre la Savoie et la Haute Savoie et compte 67 communes Wikipédia - Le massif des Bauges est à cheval entre la Savoie et la Haute Savoie et compte 67 communes

Une visite complète du territoire

 

Depuis le début de la semaine, les deux experts de l'Unesco sillonnent les 67 communes du Parc Naturel Régional des Bauges, réparties sur deux départements, pour y découvrir les réalisations menées à bien lors des quatre dernières années. "On les emmène à Tamié, au magasin Croc-Bauges ou encore à la nouvelle librairie qui vient de s'installer" détaille Marie-Luce Perdrix, vice-présidente en charge du GéoParc.

Sur place, ils rencontrent les élus, mais aussi les acteurs locaux qui, tout au long de l'année, accueillent vacanciers et touristes de passage.


Ces "géosites", travaillent en réseau et depuis 2011 doivent respecter des règles strictes. "Ce sont des sociaux-professionnels qui se sont engagés à se former pour répondre aux critères de l'Unesco" rappelle la vice-présidente du Parc.

 

 

Depuis le Covid, la préservation du territoire devient un enjeu crucial

 

Comme ailleurs dans les Alpes, les vacanciers sont plus nombreux dans les Bauges, depuis la crise sanitaire. Une affluence qui est la bienvenue pour faire vivre l'économie locale, mais qui implique la mise en place de nouvelles règles, pour ne pas détériorer les espaces naturels souvent fragiles.

"Sur le vol libre par exemple, grâce à la géolocalisation, on travaille avec les fédérations pour interdire la pratique du parapente sur certaines zones de nidation et de reproduction des rapaces" explique Marie-Luce Perdrix.

 

Ailleurs d'autres consignes sont communiquées aux touristes concernant la circulation aux abords des pâturages, les animaux de compagnie ou bien la gestion des déchets. "Ce sont des choses qui peuvent nous paraître évidentes, parce qu'ici, beaucoup ont eu un grand père agriculteur... Mais pour les nouveaux venus, c'est un vrai enjeu de bien expliquer ces règles pour mieux les partager" termine la vice-présidente.

 

La Vanoise, l'autre parc à l'honneur
Cette semaine, un autre parc des Pays de Savoie vie également un grand moment : Le Parc Naturel National de la Vanoise, créé il y a 60 ans. Tout au long du week-end, des animations seront proposées au public, notamment l'opération de comptage de bouquetins "Où est Jacky ?"

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don