Accueil
P. Daviaud : il nous faut "des artisans de paix!"
Partager

P. Daviaud : il nous faut "des artisans de paix!"

Un article rédigé par Foulques O'Mahony - RCF Vendée, le 25 mars 2022  -  Modifié le 18 mars 2024
Vie dans le diocèse P. Daviaud : il nous faut "des artisans de paix!"

Le père Robert Daviaud est notre invité dans Vie dans le diocèse. Avec lui nous parlons de la Consécration de la Russie et l'Ukraine au Coeur Immaculé de Marie. Il nous parle aussi des Soeurs Servantes du Seigneur et de la Vierge de Matara qui viennent d'arriver en Vendée, et revient sur le dévoilement de la photo de "L'enfant qui pleure" à la cathédrale de Luçon.

Vierge de la cathédrale de Luçon ©Diocèse de Luçon Vierge de la cathédrale de Luçon ©Diocèse de Luçon

Le père Robert Daviaud revient pour nous sur la Consécration de la Russie et de l'Ukraine au Coeur Immaculé de Marie, par le Pape François et l'ensemble des évêques du monde, ce vendredi 25 mars. Pour le père Daviaud, il est question de "s'unir avec Dieu avec le soutien de la Vierge Marie pour que les coeurs arrêtent de s'endurcir et que, d'un côté comme de l'autre, il y ait vraiment des artisans de paix".

Le vicaire général du diocèse de Luçon nous parle aussi des Soeurs Servantes du Seigneur et de la Vierge de Matara qui viennent d'arriver. Une nouvelle congrégation, "un évènement [pour la Vendée]", le fruit des missions d'antan du diocèse, qui a beaucoup donné. "Maintenant c'est nous qui avons besoin des autres" confirme le père Daviaud. Le lien avec la Vendée est d'autant plus marqué que les religieuses font pour 4ème voeux, la consécration à Jésus par Marie, créée par St Louis-Marie Grignion de Montfort.

3e et dernier sujet traité dans notre épisode, la 1ère journée de prière pour les victimes d'abus sexuels dans l'Eglise et le dévoilement de la photo de "L'enfant qui pleure" dans la cathédrale de Luçon. "C'est vraiment une continuité dans la prise de conscience de ce qu'on vécu les victimes" pour le vicaire général, "et surtout dans la suite : comment reconnaitre, comment réparer, comment faire justice et comment continuer à vivre".

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don