Accueil
Outre-mer: comment offrir des perspectives d'avenir aux jeunes
Partager

Outre-mer: comment offrir des perspectives d'avenir aux jeunes

Un article rédigé par Stéphanie Gallet - RCF,  -  Modifié le 26 juin 2021
Le Temps de le dire Outre-mer: comment offrir des perspectives d'avenir aux jeunes
Les assises d’outre-mer ont été lancées début octobre. Elles vont durer sept mois. Durant ce temps, la parole va être donnée aux habitants de cette France périphérique.
podcast image par défaut

La jeunesse des Outre-mer est en effet au cœur des préoccupations du gouvernement. Elle représente pas moins de 1,2 million de jeunes (2015), soit près de 50 % de la population globale des Outres-mer. Une jeunesse marquée par le chômage, la délinquance, les problèmes de mobilité, de déscolarisation, et de citoyenneté.

Aujourd’hui, on estime que six jeunes d’Outre-mer sur dix ne sont ni en situation d’études, ni en situation d’emploi. Vendredi 17 Novembre à Paris, les Apprentis d’Auteuil, les Compagnons du devoir, le Secours catholique, et le service militaire adapté vont organiser une journée "A l’école des Outre-mer, partageons nos talents". Une journée de débat pour parler de cette jeunesse et mettre en valeur les richesses en matière d’éducation, de formation, d’insertion, mais aussi débattre des perspectives de développement.

L'isolement que l'on déplore parfois en métropole dans les zones rurales ou montagneuses, est le même que celui qui est ressenti dans les outre-mers. Des idées ou des mesures lancées outre-mer peuvent donc trouver une application directe sur le sol métropolitain, et vice-versa.

Dépassant les clichés, le but de ce colloque et de ces assises des Outre-mer est bien de montrer les richesses présentes dans ces zones, les solutions mises en place et les projets qui peuvent être portés. 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

image par défaut
Cet article est basé sur un épisode de l'émission :
Le Temps de le dire

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don