Accueil
Où le pape François souhaite-t-il être enterré ?
Partager

Où le pape François souhaite-t-il être enterré ?

Un article rédigé par Caroline Guillot - RCF, le 14 décembre 2023  -  Modifié le 16 décembre 2023

Le 13 décembre, sur une chaîne de télévision mexicaine, le pape François s'est confié sur le lieu où il souhaite reposer. À l'inverse de ses prédécesseurs, le pape François ne désire pas que sa dernière demeure soit la basilique Saint-Pierre. Ce questionnement à propos du lieu d'enterrement du pape fait surface alors que sa santé est fragile depuis quelques mois. 

Le pape François au Vatican en 2016 ©Unsplash Le pape François au Vatican en 2016 ©Unsplash

Un lieu d'enterrement différent de celui de ses prédécesseurs

À l'occasion d'un entretien avec la chaîne de télévision mexicaine N+ le 13 décembre, le pape François s'est confié pour la première fois sur l'endroit où il désirerait être enterré. Tandis que la grande majorité des papes sont enterrés dans les grottes vaticanes, le pape François lui, a avoué sa préférence pour la basilique Sainte-Marie-Majeure, à Rome. Elle fait partie de l'une des quatre basiliques majeures de la ville avec Saint-Jean-de-Latran et les basiliques Saint Paul-hors-de-mur et Saint-Pierre.

Le souverain pontife a partagé sa volonté en rappelant à la journaliste son importante dévotion pour la Vierge Marie, ainsi que sa profonde affection pour l'église : "Je veux être enterré à Sainte-Marie-Majeure, le lieu est déjà prêt. C'est ma grande dévotion. Très grande. J'y allais toujours le dimanche matin et je restais là un certain temps" confie-t-il. C'est un lieu qui tient particulièrement à coeur au pape. En effet, à chaque départs et retour de voyages, François vient se recueillir devant la célèbre Vierge à l'enfant. 

 

2023, une année mouvementée pour le pape François

Cette année, la santé du pape François a été mise à rude épreuve. Alors qu'il souffre d'une bronchite aiguë depuis presque un mois, le pape reconnaît sur la chaîne mexicaine que cette année a été difficile pour lui, sur le plan de la santé. Son état de santé fragilisé l'a contraint à devoir annuler certains évènements auxquels il devait participer. Dernièrement, l'annulation de sa venue à la COP 28 à Dubaï , est un exemple parmi d'autres.

Pour autant, faut-il s'inquiéter de la santé du chef de l'Église ? Voilà l'une des questions qui lui ont été posées lors de son entretien. À cette interrogation, le pape répond : "Oui, j’ai besoin que vous priez pour ma santé. La vieillesse est ce qu’elle est, elle ne vient jamais seule et ne se maquille pas. Mais il faut savoir accepter ses dons, accepter que l’on peut faire beaucoup de bien différemment", explique-t-il. 

Pour voir l'entretien télévisé en intégralité cliquez ici.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don