Accueil
"On a fait face à une armée bien organisée" : le retour au bercail du 27ème bataillon des chasseurs alpins d'Annecy
Partager

"On a fait face à une armée bien organisée" : le retour au bercail du 27ème bataillon des chasseurs alpins d'Annecy

Un article rédigé par Victorien Duchet - RCF Haute-Savoie, le 29 juin 2022  -  Modifié le 5 février 2024

Alors que les quarante chefs d’état de l’Alliance Atlantique se réunissent ce mercredi à Madrid pour discuter de la guerre en Ukraine, les forces armées de l’OTAN se repositionnent. Fin de mission pour les 250 militaires du 27ème bataillon des Chasseurs Alpins d’Annecy, après quatre mois passés en Roumanie.

©RCF Haute-Savoie ©RCF Haute-Savoie

De retour au bercail. Après quatre mois passés en Roumanie, auprès des forces armées de l'OTAN, 250 soldats du 27ème bataillon des chasseurs alpins d'Annecy sont revenus auprès de leurs familles au quartier Tom Morel.

La place d'armes ©RCF Haute-Savoie La place d'armes ©RCF Haute-Savoie

Sur la place d'armes, les couleurs du drapeau français sont hissées tout en haut du mat. 4 mois plus tôt, dans le froid hivernal, 250 militaires étaient réunis au même endroit. Direction la Roumanie pour sauvegarder les frontières de l'OTAN, directement menacées après la déclaration de guerre de Vladimir Poutine. Le Colonel Vincent Minguet, chef de corps du 27, prend le commandement d'une unité de 800 hommes, dont 300 belges. Une mission qui consiste à rassurer la population locale, et à se tenir prêts en cas d'attaque russe. Au programme, entrainement sur place avec les forces interalliées belges et américaines. Un théâtre de guerre différent de ceux connus habituellement par le 27.

Un retour qui ne marque pas pour autant la fin de la guerre. Le 27 a été remplacé en Roumanie, et l'OTAN vient d'annoncer l'envoi de 300 000 militaires en Europe de l'Est. Et ce n'est que le début, annonce le chef de corps Vincent Minguet.

Le 14 juillet, seize militaires du 27 défileront aux côtés des forces alliées sur les Champs-Elysées.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don