Accueil
Olivier Le Nézet : "le ministre annonce la fin des aides [sur le carburant pour les pêcheurs], à lui de trouver des solutions !"
Partager

Olivier Le Nézet : "le ministre annonce la fin des aides [sur le carburant pour les pêcheurs], à lui de trouver des solutions !"

Un article rédigé par Julie Rolland - RCF Bretagne, le 18 septembre 2023  -  Modifié le 18 septembre 2023
GRAND INVITE REGIONAL Olivier Le Nézet : "La transition énergétique de la filière halieutique va prendre des dizaines d'années"

Les assises de la pêche et des produits de la mer doivent s'ouvrir ce jeudi à Nice mais les pêcheurs ont été douché dès ce week-end par les annonces d'Hervé Berville. Le gouvernement ne prolongera pas l'aide sur les carburants pour les professionnels de la filière, ce qui fait réagir Olivier Le Nézet, le président du comité national des pêches maritimes.

Olivier Le Nézet, le président du comité national des pêches maritimes ©Archives RCF Olivier Le Nézet, le président du comité national des pêches maritimes ©Archives RCF

C'est au salon de l'agriculture, en février dernier, qu'Emmanuel Macron avait annoncé la prolongation de l'aide de 20 centimes par litre de gazole pour les entreprises de pêche.

Une aide jusqu'au 15 octobre et qui ne sera pas prolongée, a annoncé le secrétaire d'Etat à la mer, Hervé Berville.

Les professionnels espéraient, à l'occasion des assises de la pêche et des produits de la mer des 21 et 22 septembre, pouvoir peut-être en obtenir une nouvelle. Il n'en sera finalement rien. "Ca aurait été plus respectueux de l'annoncer à ce moment-là", lance Olivier Le Nézet.

Le président du comité national des pêches, qui est aussi à la tête des comités morbihannais et breton, ne cache pas sa déception : "ce coup d'arrêt, avec un carburant qui flambe à près d'un euros, ça va poser énormément de problème".

Un appel aux fournisseurs de carburants

Dans moins d'un mois, les pêcheurs devront donc faire sans l'aide de l'Etat. Leur salut pourrait venir d'ailleurs. C'est en tout cas ce que souhaite Olivier Le Nézet. Dans son viseur : les pétroliers. "Je souhaite que le premier fournisseur de carburant aujourd'hui auprès des entreprises de pêche, soit moteur, comme nous l'avait annoncé la première ministre: que les entreprises qui font des super-profits viennent en aide aux filières d'alimentation".

Le président du comité des pêches dénonce un manque d'anticipation du gouvernement. Et d'ajouter : "le ministre annonce la fin des aides [sur le carburant pour les pêcheurs], à lui de trouver des solutions !"

Des dizaines d'années pour la transition énergétique de la filière

Pour autant les représentants des professionnels savaient depuis plusieurs mois que cette aide allait prendre fin le 15 octobre.

Qu'ont-ils fait? Selon Olivier Le Nézet, la profession a travaillé sur un contrat de plan de filière halieutique, comme le demandait le gouvernement. Et de conclure : "ce plan a été écrit mais ne permet pas sur le court terme de répondre au problème énergétique. La transition énergétique de la filière va prendre des dizaines d'années. Renouveler une flotte de pêche, cela prend une générations de navire, 20 ans, voire 25 ans, donc il faut l'accompagner".

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don