Accueil
#NousToutes: "chaque jour en France, 250 femmes sont violées"
Partager

#NousToutes: "chaque jour en France, 250 femmes sont violées"

RCF,  -  Modifié le 23 novembre 2018
​Chaque jour en France, 250 femmes sont violées. Dans le monde, les violences sexistes et sexuelles empêchent plus de la moitié de l’humanité d’exercer leurs droits fondamentaux.

Un peu plus d’un an après le mouvement #Metoo, 250 personnalités appellent samedi à une marche contre ces violences, à Paris. Parmi les signataires et membres du collectif #Noustoutes, Mié Kohiyama, président de l’association Moi Aussi Amnésie.
 

Pourquoi il y a urgence à se mobiliser ?

"Les chiffres parlent d’eux-mêmes. Chaque jour en France, 250 femmes sont violées. Une femme sur trois harcelée ou agressée sexuellement au travail. 16% de la population est victime de violences sexuelles durant l’enfance. Ce sont des violences qui ont un impact sur une vie entière" explique Mié Kohiyama, président de l’association Moi Aussi Amnésie.
 

Un peu plus d’un an après le mouvement #Mettoo, rien n’a changé ?

"La parole se libère mais les moyens ne suivent pas. La justice ne suit pas. On s’est énormément mobilisé cette année autour du projet de loi sur les violences sexuelles et sexistes, et on a été extrêmement déçu du résultat notamment en matière de protection des enfants. 130.000 filles et garçons sont victimes de tentatives de viol chaque année en France. Samedi, je marcherai aussi et surtout pour les enfants qui ne sont pas suffisamment protégés par notre système" ajoute Mié Kohiyama.
 

Comment se fait-il qu’il y ait autant d’inertie de la part des pouvoirs publics ?

"En France on a une fâcheuse tendance à prendre le cap en matière de discours généraux, théoriques. Mais les moyens ne suivent pas. C’est une question de volonté, de courage politique et de choix. Ce sont des choix sociétaux qui ne sont pas faits dans le fond" conclut-elle, précisant que malgré le vote de la loi sur les violences sexuelles et sexistes, rien n’a changé en matière de protection des mineurs

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don