Accueil
"Nous avons vu des choses extraordinaires aujourd’hui !" (Lc 5, 17-26)
Partager

"Nous avons vu des choses extraordinaires aujourd’hui !" (Lc 5, 17-26)

RCF,  -  Modifié le 7 décembre 2020
Prière du matin "Nous avons vu des choses extraordinaires aujourd’hui !" (Lc 5, 17-26)
"Nous avons vu des choses extraordinaires aujourd’hui !" Méditation de l'évangile (Lc 5, 17-26) par le père Sébastien Antoni Chant final: "Veilleurs, benissez dieu" par l'ensemble vocal RESURREXIT
alexandra-seinet alexandra-seinet

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

Un jour que Jésus enseignait,
il y avait dans l’assistance des pharisiens
et des docteurs de la Loi,
venus de tous les villages de Galilée et de Judée,
ainsi que de Jérusalem ;
et la puissance du Seigneur était à l’œuvre
pour lui faire opérer des guérisons.
Arrivent des gens, portant sur une civière
un homme qui était paralysé ;
ils cherchaient à le faire entrer
pour le placer devant Jésus.
Mais, ne voyant pas comment faire à cause de la foule,
ils montèrent sur le toit
et, en écartant les tuiles,
ils le firent descendre avec sa civière
en plein milieu devant Jésus.
Voyant leur foi, il dit :
« Homme, tes péchés te sont pardonnés. »
Les scribes et les pharisiens se mirent à raisonner :
« Qui est-il celui-là ? Il dit des blasphèmes !
Qui donc peut pardonner les péchés, sinon Dieu seul ? »
Mais Jésus, saisissant leurs pensées, leur répondit :
« Pourquoi ces pensées dans vos cœurs ?
Qu’est-ce qui est le plus facile ?
Dire : “Tes péchés te sont pardonnés”,
ou dire : “Lève-toi et marche” ?
Eh bien ! Afin que vous sachiez que le Fils de l’homme
a autorité sur la terre pour pardonner les péchés,
– Jésus s’adressa à celui qui était paralysé –
je te le dis,
lève-toi, prends ta civière
et retourne dans ta maison. »
À l’instant même, celui-ci se releva devant eux,
il prit ce qui lui servait de lit
et s’en alla dans sa maison en rendant gloire à Dieu.
Tous furent saisis de stupeur et ils rendaient gloire à Dieu.
Remplis de crainte, ils disaient :
« Nous avons vu des choses extraordinaires aujourd’hui ! »
 
Source : AELF

Méditation Père Sébastien Antoni

Elle nous donne parfois du fil à retordre. On la comprend mal. On s’y réfère parfois rapidement ou même, avouons-le à tort et à travers….  J’ai nommé : la volonté de Dieu ! Elle se révèle mot après mot de la parole. Mais encore faut-il être attentif à la comprendre. Et ce que nous enseigne le passage aujourd’hui c’est ceci : La volonté de Dieu est une volonté agissante.
Et lorsqu’elle agit, elle se vérifie dans la conversion, l’inversion, le retournement dans nos cœurs, le cours des événements.
Dieu, dans sa volonté transforme tout dans nos vies tout ce qui semblait sans issue. Mais…. il en faut de la volonté… à Dieu, pour ne pas se décourager de nos pesanteurs, de nos refus et de nos résignations. Nous qui, avouons-le, sommes parfois de mauvaise volonté…  Face à nos retards, sans se lasser, Dieu murmure « Prends ta civière, et retourne chez toi » Lâche ton passé, avance sur la route que j’ouvre pour toi. « Prends ta civière ! » C’est là la volonté de Dieu, son désir. Mais rejoint-il la nôtre ? Qu’est ce qui paralyse aujourd’hui ce qui sans doute fut mon élan d’espérance et d’espoir hier ? Mon désir de joie, de vie, d’être heureux, de sainteté, d’amour, de lien, de vérité, d’avenir, d’espérance, de salut…… ? Ce désir ardant de bonheur, de joie, de plénitude aux mille formes, qu’est-il devenu ? S’est-il rabougri au point de me clouer sur la civière de mes malheurs, réels ou fantasmés… Est-il mort ? Que notre quête se réoriente vers le Seigneur, que notre prière aujourd’hui s’entrouvre à sa présence, de mille manières simples, habituelles ou inattendues comme le passage par un toit percé ! Ta volonté Seigneur c’est que nous nous frayons un chemin vers toi, pour te laisser nous sauver et nous rendre la jeunesse de la foi, de l’espérance et de la charité… Oh oui, que ta volonté soit faite !
 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don