Accueil
Non , le Berry ce n'est pas "complètement mort" !
Partager

Non , le Berry ce n'est pas "complètement mort" !

Un article rédigé par Guillaume Martin-Deguéret - RCF en Berry,  -  Modifié le 27 juillet 2021
L'invité de l'été Non , le Berry ce n'est pas "complètement mort" !

Sollicité par Berry Province, le youtubeur "Tolt" est allé trimbaler sa caméra dans le Cher et l'Indre durant 10 jours à la fin du mois de mai. Objectif : démonter les clichés qui collent à la peau de nos départements grâce à un reportage de 15 minutes.

Avec sa vidéo, Tolt démonte les clichés sur le Berry © Tolt en Voyage. Avec sa vidéo, Tolt démonte les clichés sur le Berry © Tolt en Voyage.

Le Berry n'est ni la côte d'Azur, ni Paris. Comprenez : les touristes ne viennent pas s'y entasser les uns sur les autres durant la saison estivale, même si notre territoire tire son épingle du jeu, notamment dans cette période de pandémie, grâce à la carte du "slow tourisme". Pour vendre plus largement la destination, Berry Province fait régulièrement appel à des "influenceurs" pour se payer un coup de pub sur la toile. Cette année, deux vidéastes mettent à l'honneur le Berry : "Sylartichot", qui propose une découverte du folklore berrichon ,et "Tolt", qui met par terre quelques idées reçues sur le Berry.

 

 

Je pense qu'il y a quand même encore une image un peu dégradée du monde rural, et c'est aussi le but de ce documentaire, d'essayer de réhabiliter les territoires ruraux.

.

Ne venez pas en Berry !


Avec plus de 36 000 abonnés sur sa chaîne "Tolt en voyage", le vidéaste est un habitué des tournages en France et à l'international. Dans sa vidéo "N'allez pas en Berry", publiée sur Youtube le 8 juillet dernier, Tolt démonte quelques clichés que se coltine notre territoire, à travers un reportage de 15 minutes qui montre le Cher et l'Indre, sous leur meilleur jour à travers plusieurs facettes.

L'Indre à vos côtés Deux influenceurs en tournage dans l'Indre (1/2)

Alors le Berry, "une destination du 3ème âge" où l'on ne mange que "du pâté berrichon" ? « C'est souvent les mêmes idées qui reviennent sur les territoires ruraux » explique Tolt, qui avait déjà réalisé une vidéo similaire chez nos voisins de la Creuse. « C'est surtout que les gens ne connaissent pas bien [...] il y a une vraie méconnaissance du Berry [...] Je pense qu'il y a quand même encore une image un peu dégradée du monde rural, et c'est aussi le but de ce documentaire, d'essayer de réhabiliter les territoires ruraux. »

 


Originaire de la région parisienne, Tolt a passé 10 jours à arpenter le Berry pour tourner sa vidéo, à la fin du mois de mai. S'il connaissait déjà un peu le territoire pour y être passé quand il co-présentait l'émission "On vous embarque !" sur France 3 Centre-Val de Loire, le vidéaste a quand même été marqué par plusieurs visites : « Déjà Bourges, je pense que c'est vraiment un immanquable : le centre-ville médiéval, la gigantesque cathédrale inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO... Ce sont des choses qu'on ne s'attend pas à voir, si proche de Paris. Après, il y a évidemment aussi tout le Sancerrois [...] le Château de Valençay qui est vraiment somptueux !  Il y a vraiment plein de choses à faire, mais on va dire que c'est les trois lieux qui m'ont vraiment marqué. »

 

 

Il y a pleins d'initiatives qui font vivre la vie culturelle et nocturne berrichonne. Franchement, ça donnait envie de s'installer dans le Berry.

 

 


Culture !


Patrimoine, balades, gastronomie, sport : la vidéo présente un large panel d'activités à faire en Berry. Une bonne partie est consacrée à la vie culturelle, avec notamment des interviews de Boris Vedel, patron du Printemps de Bourges, et de Sylvain Dépée, directeur des Bains-Douches à Lignières. Un aspect qui a marqué le vidéaste : « Ah ! C'est sûr que pour avoir fait la même chose en Creuse, sur le premier épisode où l'on a vu qu'il y avait quand même une vie culturelle qui était loin d'être invisible, là, pour le coup, le Berry c'était encore plus surprenant ! ».


 Avec bien-sûr en point d'orgue, le Printemps de Bourges, mais pas seulement « En plus de ça, il y a pleins d'initiatives qui font vivre la vie culturelle et nocturne berrichonne. Franchement, ça donnait envie de s'installer dans le Berry ». Parole de baroudeur.

L'Indre à vos côtés Deux influenceurs en tournage dans l'Indre (2/2)
Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don