Accueil
RCF Nice : une maman ukrainienne parcourt 3000 km pour retrouver son fils
Partager

Nice : une maman ukrainienne parcourt 3000 km pour retrouver son fils

Un article rédigé par Laura Vergne - RCF Nice Côte d'Azur, le 16 mars 2022  -  Modifié le 18 mars 2024

Olga, ukrainienne et niçoise depuis près de 20 ans, a confié son fils Alexandre, à sa grand-mère ukrainienne, avant que la guerre n’éclate. Vendredi 11 mars, sans nouvelle de lui, la mère de famille décide d’aller chercher son fils en voiture. Plus de 3000 km et 5 pays traversés dans des conditions extrêmes. Témoignage. 

 

Olga et son fils Alexandre Olga et son fils Alexandre

Cinq heures du matin, dans la nuit du 24 février à Nice, le téléphone d'Olga sonne. C'est sa maman qui l'appelle. La niçoise d'origine ukrainienne, décroche et entend les bombardements. La Russie bombarde la ville de Soumy en Ukraine, où vivent les parents d'Olga. C'est le choc. Avant que la guerre n'éclate, Olga a confié son fils de 2 ans et demi à ses parents. Elle raconte cette nuit-là, où tout a basculé.

 

 

L'info de la Côte d'Azur épisode 1 : le périple d'une maman ukrainienne

 

 

Sans nouvelle de son fils, Olga décide de partir en voiture jusqu'en Ukraine. Sa voiture est remplie : 4 jerricans, 90 litres d'essences et 1 000 euros de couches pour les bébés. Pour pouvoir passer la frontière, la niçoise transforme sa voiture en convoi humanitaire. 

 

 

L'info de la Côte d'Azur épisode 2 : le périple d'une maman ukrainienne