Accueil
Nice passe aux transports en commun sans tickets papier
Partager

Nice passe aux transports en commun sans tickets papier

Un article rédigé par Océane Boisseleau - RCF Nice Côte d'Azur, le 22 mai 2023  -  Modifié le 17 juillet 2023
L'info de la Côte d'Azur Nice passe aux transports en commun sans tickets papier

À partir du 1er juillet, la métropole Nice Côte d'Azur révolutionne son système de transports en commun en abandonnant les tickets papiers traditionnels. Ces tickets seront remplacés par des cartes personnelles sans contact pour prendre les bus et les tramways du réseau Ligne d'Azur. Cette initiative audacieuse témoigne de la volonté de Nice de se positionner à l'avant-garde des villes intelligentes et de rendre les déplacements plus fluides, pratiques et respectueux de l'environnement. Mais encore faut-il savoir où se la procurer, comment et jusqu'à quand ?

Publicité sur une façade d'un tramway de Nice sur la suppression des tickets papier. Publicité sur une façade d'un tramway de Nice sur la suppression des tickets papier.

Pour les habitués des transports qui n'auraient pas déjà un abonnement, il vous faudra créer votre carte nominative, appelée « Ma Carte ». Sur Internet, par courrier ou encore directement dans les espaces de mobilités Lignes Azur, les possibilités sont nombreuses. La carte est rechargeable indéfiniment et permet d'acheter des titres ponctuels et des abonnements. Pour la créer, il faudra votre munir de votre carte d'identité ainsi que d'une photo.

 

 

 

Le président de la Régie Lignes d'Azur, Gaël Nofri, indique cependant que cette démarche est une offre limitée dans le temps. « La création de cette carte personnelle est gratuite jusqu'au 16 juin. Passé cette date, il vous faudra débourser 2 € pour vous la procurer. »

 

 

 

Quant aux touristes, il sera également possible d'acheter une carte non-nominative, « La Carte », rechargeable en toute occasion avec une caution de 2 €. Elle sera vendue à chaque distributeur automatique et à chaque bureau de vente. Gaël Nofri rappelle qu'il existe déjà 100 000 personnes détentrices d'une carte dans le cadre de leur abonnement.

 

 

Plus de papier : comment s'adapter ?

 

 

Sur le quai du tramway, rare sont les Niçois qui ont entendu parler du dispositif. Et abandonner son précieux ticket papier, tous ne sont pas prêts à le faire. Brigitte, habituée des transports, est plutôt réticente à ce changement.

 

 

 

« Pour l'instant, tant qu'il y a du papier, je reste comme ça. J'aime le papier. J'aime lire. [...] Et je pense aussi aux personnes âgées », s'exclame-t-elle.

 

 

 

Contrairement à Brigitte, François a vu les affiches publicitaires placardées sur les transports de la ville. Soucieuse à propos de ce nouveau dispositif, elle s'est rendue à la maison de la mobilité de Nice. En arrivant sur place, elle a directement pu se saisir d'un questionnaire à propos de cette carte avant de s'adresser à une conseillère.

 

 

 

« Ça simplifiera peut-être les choses s'il y a des tickets qui se démagnétisent, ce qui était le cas avec les tickets papier. Donc c'est bien. La seule chose que je regrette, je crois que c'est l'augmentation », désespère-t-elle.

 

 

 

 

Au 1er juillet, le prix d'un voyage passera à 1,70 €. La prochaine étape majeure en matière d'environnement pour la métropole de Nice Côte d'Azur, consistera à relever le défi de la décarbonation complète de la flotte de transports d'ici 2025.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don