Accueil
Municipales 2020 : le Grand Oral de François Astorg, Réveillons Annecy !
Partager

Municipales 2020 : le Grand Oral de François Astorg, Réveillons Annecy !

RCF Haute-Savoie, le 23 juin 2020  -  Modifié le 17 janvier 2024
Qui de François Astorg, Denis Duperthuy et Jean-Luc Rigaut, deviendra le prochain maire d'Annecy, une des 30 plus grandes villes de France ? Le candidat "Réveillons Annecy !" est le premier à passer devant le micro.
2020 RCF - Le candidat François Astorg, en course pour la mairie d'Annecy ce 28 juin 2020 2020 RCF - Le candidat François Astorg, en course pour la mairie d'Annecy ce 28 juin 2020

Une fusion qui interroge...

Dimanche 31 mai, la campagne électorale à Annecy bascule ! Les deux listes Réveillons et Annecy Respire fusionnent, pour n'en faire plus qu'une. Respectivement 2ème et 3ème au soir du premier tout, derrière le maire sortant, François Astorg et Frédérique Lardet unissent leurs forces pour battre Jean-Luc Rigaut ce dimanche. Après l'officialisation de leur union sur le Pâquier, de nombreuses défections surviennent, sur l'aile la plus à gauche, et la plus à droite. « Fusion improbable » disent certains, « tambouille politicienne » disent d'autres, François Astorg souhaite rassurer. « Je suis d'accord avec Frédérique Lardet à 95% et nous avons identifié nos désaccords ». Frédérique Lardet à l'agglo, François Astorg à la mairie. Un pacte durable ? Seul l'avenir nous le dira...

Une campagne virtuelle et parfois violente !

A 59 ans, François Astorg n'en est pas à son premier combat politique. Pourtant, il regrette la tournure violente que prend cette campagne. « La campagne vole très bas chez certains », en référence aux insultes racistes dont il a été victime par un colistier de la liste de Denis Duperthuy sur le réseau social Facebook. François Astorg l'assure, « nous ne jouons pas à ce jeu-là ».

La position de Réveillons Annecy sur l'implantation de l'Université Catholique de Lyon à Annecy en septembre prochain.

S'il y a bien un projet qui fait débat chez les candidats, c'est celui de l'implantation prochaine du campus Alpes Europe à Annecy, une des antennes de l'Université Catholique de Lyon. Un bâtiment financé en partie par l'agglomération. François Astorg le concède, « il y a un réel besoin de développement universitaire sur le territoire », mais il n'est « pas convaincu que ce soit au Grand Annecy de financer 1,5 million d'euro pour du patrimoine », finit-il par lâcher.

â–º Pourquoi voter Réveillons Annecy dimanche, en une phrase ?

« Nous voulons prolonger le rêve de Charles Bosson ».  

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don