Accueil
Mort de Nahel à Nanterre : nouvelle nuit d’émeutes en Lorraine
Partager

Mort de Nahel à Nanterre : nouvelle nuit d’émeutes en Lorraine

Un article rédigé par Arthur Carmier - RCF Jerico Moselle, le 30 juin 2023  -  Modifié le 17 juillet 2023

Une nouvelle nuit d’émeutes a frappé la Lorraine et la France ce jeudi, après la mort de Nahel à Nanterre. Les Maires de Metz et de Nancy, François Grosdidier et Mathieu Klein, ont réagi à ces violences urbaines survenues dans la région.

Un véhicule calciné à Metz après la nouvelle nuit d’émeutes en Lorraine, suite à la mort de Nahel à Nanterre Un véhicule calciné à Metz après la nouvelle nuit d’émeutes en Lorraine, suite à la mort de Nahel à Nanterre

Après la mort de Nahel, 17 ans, à Nanterre, suite à un refus d'obtempérer à un contrôle de police, les violences urbaines se multiplient. Le Président Macron déplore « des scènes de violence injustifiables » qui ont engendré près de 249 blessés chez les forces de l’ordre et 667 interpellations dans toute la France. Gendarmes, policiers et pompiers sont pleinement mobilisés et renforcent leur dispositif pour faire face aux tensions qui montent en puissance.


En Lorraine, comme dans tout le pays, la nuit a été agitée. Bâtiments publics dégradés, véhicules incendiés, feux de poubelles, forces de l’ordre prises pour cible ; de nombreux incidents ont frappé la région, que ce soit à Metz, Woippy, Nancy, Behren-lès-Forbach, Sarreguemines, Hagondange, Fameck, Maxéville, Pont-à-Mousson on encore Piennes… A Mont-Saint-Martin, le RAID a été déployé pour assurer la sécurité des personnes et des biens.


Le Maire de Metz François Grosdidier a fait part de sa colère sur les réseaux sociaux. « Ces voyous ne défendent aucune cause, ils s’attaquent aux habitants », déplore-t-il. Son homologue nancéien Mathieu Klein « salue toutes les forces de secours qui sont engagées sur le terrain, dans un contexte très tendu ».

Des évènements annulés en Lorraine


Par crainte de débordements liés à "l'appel d'organisations politiques à manifester en centre-ville à 20h" ce vendredi soir, la Ville de Metz a décidé d'annuler les représentations du festival Constellations. Les transports en commun du réseau Le Met' seront suspendus à partir de 19h30. En outre, les établissements de la place Saint-Louis fermeront leurs portes à partir de 18h. De nombreux évènements qui devaient se tenir ce week-end ont également été annulés à Woippy, ville théâtre de nombreuses scènes de violences au cours des deux dernières nuits.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don